• Couple of Gamer

[Test Express][Nintendo Switch] The Witcher 3: Complete Edition


Sorti la toute première fois en 2015 sur Playstation 4, Xbox One et bien sûr Steam, The Witcher 3: Wild Hunt est sans conteste l'un des meilleurs RPG de cette génération, et surtout l'un des titres les plus audacieux, et incontournable de CD Projekt Red, en attendant Cyberpunk 2077. Fort de son succès, et au vu de l'explosion massive des portages sur la Nintendo Switch, il était difficile de croire qu'un jour, le studio polonais ne saute pas le pas, pour envoyer Geralt de Riv vers une contrée différente, de ce qu'il a pu voir auparavant. Mais un Open World aussi généreux, est grandiose que The Witcher 3: Wild Hunt a t'il vraiment sa place sur une si petite console ? réponse dans notre test.

Trailer du jeu

Qui ne connaît pas The Witcher 3: Wild Hunt. Le RPG du studio polonais, qui met en scène le célèbre sorceleur, Geralt De Riv, en pleine guerre des Royaumes du Nord. Pour ceux qui n'ont jamais touché à ce jeu, voici un petit récapitulatif, sachant que le but premier de ce test, et surtout de mettre en avant la version Nintendo Switch du jeu. Alors nous juste revenir un peu, sur ce qui a fait le succès de ce jeu.

The Witcher 3: Wild Hunt est un RPG en monde ouvert, qui prend place en pleine guerre des Royaumes. Notre héros, Geralt De Riv, part à la recherche de Yennefer, sa femme, mais aussi Ciri, une enfant surdouée, qui est capable de changer le monde à tout jamais. Notre sorceleur, accompagné de Vesimir, va devoir traverser 4 grandes régions de ce monde, Blanchefleur, Velen, Novigrad, Skellige pour retrouver ce qu'il cherche. Mais l'aventure ne sera pas de tout repos. L'histoire principale du jeu se déroule en 3 actes, avec une durée de vie très variable. Car tout RPG comporte des quêtes secondaires, et pour le coup, The Witcher 3 en comporte un bon nombre, avec des histoires parfois très longues à terminer. Pour finir le jeu, il vous faudra facilement entre 80 et 100 heures, histoire de profiter de tout ce que vous propose le jeu. c'est-à-dire, les contrats de sorceleur, les différentes romances du héros, les sites d’énergies, les trésors cachés. Vous l'aurez compris, l'aventure de The Witcher 3 est longue, très longue. De plus, le portage sur Nintendo Switch s'accompagne des deux DLC du jeu, Blood and Wine et Heart Stone, qui eux aussi comportent, contrats, quêtes secondaires, et trésors cachés. Ajoutant d'office, à cette version Nintendo Switch, plus de 150 heures de jeu. D'ailleurs, le jeu possède aussi le célèbre jeu de cartes GWYNT, qui se joue plus ou moins comme le GWENT. Entre la collection des cartes, et les nombreuses parties que l'on peut faire, la durée de vie peut énormément augmenter. Pendant l'aventure, il est possible de changer son équipement, ses armes, faire de l'alchimie, de la cuisine. Le jeu possède de nombreuses ressources, qui permettent de ne jamais s'ennuyer. Pendant le combat, on utilise l'épée pour frapper nos ennemis. Mais en tant que sorceleur, il est possible aussi d'utiliser différents pouvoirs, comme du feu, des ondes de choc, ou encore des boucliers. Vous l'aurez compris, c'est un jeu extrêmement complet. Avec aussi, de nombreux paysages remarquables à découvrir. Entre des villages gigantesques, ou des forêts denses.

Mais alors, faut-il sauter sur un tel jeu, alors que la Nintendo Switch a parfois du mal à faire tourner des jeux moins gourmands. Car oui, c'est bien beau de parcourir les Royaumes du Nord, avec notre célèbre destrier Ablette. De tuer des griffons un peu énervés. Ou encore traverser les forêts en feu de Kaer Morhen. Mais la Nintendo Switch arrive-t-elle à suivre. Et bien à notre grande surprise, oui. Certes, le jeu perd en qualité. On a un peu moins de finesse, dans les décors, que ce soit en docké ou en portable. D'ailleurs, le jeu perd encore plus de sa précieuse qualité, en mode docké. Les rendus sont assez flou, et désagréables à l'oeil par moments. Il fallait s'y attendre un peu. Mais le plus difficile reste certains combats, ou traversées de grandes villes. Le jeu a tendance à perdre en framerate. Des petits lags gênants. Surtout quand l'aventure nous pousse à souvent faire un tour dans les grandes capitales. Le jeu à moins de soucis en mode portable. Il garde une qualité acceptable, avec des ralentissements moins présents qu'en mode docké. D'ailleurs, si vous vous laissez tenter par la version Nintendo Switch, on ne peut que vous conseiller de faire l'aventure en mode portable. En plus de pouvoir jouer n'importe où, surtout au fond de son lit, le jeu s’avère plus stable. Et s’étire moins, que si vous y jouez sur une très grande TV. Côté gameplay, le portage de The Witcher 3 propose la même expérience que sur console. Rien ne change de ce côté. On a une jouabilité plutôt agréable, sans mauvaise surprise. Il est facile de prendre le jeu en mains, que ce soit pour les combats, ou pour l'exploration. Même l'interface reste fidèle à elle-même, avec l’accès à l'inventaire, la carte, ou encore l'alchimie. Ceux qui ont déjà mis les mains sur la version console, ne seront pas très dépaysées.

Bien sûr, le portage propose tout le contenu que des autres versions, comme les sublimes musiques du jeu. Et surtout, le magnifique doublage Français. Difficile d’être déçu par ce côté-là.

Pour conclure, oui The Witcher 3 a beaucoup souffert de ce portage. Les graphismes ont subi un downgrade assez sévère. Mais ça reste beau. Et ça ne dénature pas vraiment l'oeuvre de CD Projekt RED. Oui le jeu a des coups de mou par moments. Mais on parle d'un jeu en monde ouvert gigantesque, qui ne lésine pas sur les détails. Et oui, le jeu est plus intéressant en mode portable qu'en mode TV. Mais pour une fois qu'on peut profiter d'un tel jeu, allongé dans son lit, ou n'importe où. On ne va pas se plaindre. Il faut se l'avouer, CD Projekt RED a réussi le pari fou, avec des concessions, le portage d'un jeu au contenu immense, sur une console comme la Nintendo Switch. Mais soyons honnête, si vous n'avez jamais touché au jeu, et que vous désirez le faire. Optez pour une autre version. Histoire de pouvoir profiter à sa juste valeur, ce magnifique jeu. Pour les autres joueurs, qui ont déjà eu la chance de le découvrir. Dites-vous que de refaire un jeu comme The Witcher 3, avec ses DLCs, et pour un prix abordable, tout ça en mode portable. C'est un pur bonheur. Et on oublie très vite tout ce qu'il a subi pour en arriver là.


167 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now