• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Machiavillain

Mis à jour : oct. 12


Il n'est jamais simple d’être un super méchant. A force de chercher le meilleur des plans machiavélique pour tuer, on commence par ne plus avoir d'idée. Dans Machavillain, le jeu du studio indépendant Wild Factor, vous allez découvrir une idée révolutionnaire pour faire du mal à d'innocente victimes. Voici notre Test Express.

A La découverte de Machiavillain

Anciennement serviteur, il en avait marre d’être oppressé par son boss. Du coup, il décida d'envoyer sa propre candidature à la ligue des vilains machiavéliques, même si cela lui coûta un bras, enfin pas le sien mais peu importe. Un soir une chouette lui apporta une lettre très importante, lui disant que sa candidature était acceptée, à une condition la rapporter aux départements des domaines malveillants. C’était à son tour de devenir le boss le plus méchant et le plus puissant de tous les vilains. Bon avant ça, fallait attendre un peu dans la file d'attente.


Voici en gros le fil de l'histoire de Machiavillain. Un simple serviteur d'un grand méchant, qui devient à son tour un grand méchant entouré de serviteurs, pour gérer un magnifique domaine de l'horreur ... ou pas.

Vous démarrez avec seulement 3 serviteurs que vous choisissez dès le début, par trop de choix mais chaque nouvelle partie change les serviteurs proposés donc il est impossible de vous dire avec quoi vous allez démarrer vraiment. Sur plusieurs parties, nous avons eu le droit à des zombies, des squelettes, des momies, mais cela change, sur une partie, nous avons eu droit uniquement à des zombies.


Avec vos 3 serviteurs de départ, vous allez devoir créer le manoir de vos rêve, qui aura pour but de faire venir des visiteurs, qui seront vos petites victimes.


Le concept est vraiment bien trouvé, vous construisez un manoir avec différentes pièces, cuisine, salon, chambre, laboratoire, salle d'entrainement. Chacune de ses pièces auront un rôle important, pour mener à bien votre mission machiavéliques.


On va pas vous le cacher, même si la prise en main reste vraiment simple et que le tuto nous explique extrêmement bien le jeu, vos premieres parties seront faite de découverte. Il est assez difficile dans un premier temps de faire des victimes, on se fait très vite suspecter.

Donc après quelques heures de jeu et de maîtrise, vous allez enfin réussir les meurtres parfait. On commence donc avec 3 serviteurs, a qui vous ordonnerez de faire des taches plus ou moins ingrates, Couper du bois, creuser, ramasser des plantes, entretien du manoir, ranger les ressources, écrire des lettres, éteindre le feu, et bien d'autres taches.

Une fois la collecte de ressources assez suffisante, vous allez enfin pouvoir construire ce manoir de grand méchant, bureau, chambre pièces cachés, vous allez commencer doucement. Le bureau vous servira pour écrire des lettres, qui seront utiles pour faire venir vos victimes dans votre manoir.


Une fois assez de lettre écrite, vous aurez la possibilité de faire une pub pour votre fameuse maison qui au premier abord n'a rien de machiavélique.

C'est la que ça devient difficile, vos premières victimes arrivent, et il va falloir les tuer, malheureusement quand c'est la première fois, on nous explique mal de quelle manière il faut tuer vos victimes, donc vos serviteurs s'empressent de les manger, et vous êtes suspecté dès le début. C'est après quelques heures de jeu que vous comprendrez qu'il faut cacher vos monstres avant l'arrivée de vos victimes, et les surprendre dans leurs sommeils, ou pendant que vos victimes sont occupées.


Mais la maîtrise du meurtre reste assez difficile, et dans les premières heures on prend plus de plaisir a construire la manoir de l'horreur, qu'a faire des victimes.

La difficulté du jeu réside sur les envies de vos serviteurs. Car bien sur un serviteur, plus il travail plus il a faim, et plus il a faim plus vite il saute sur sa victime, et si vraiment il a trop faim, la victime n'aura pas eu le temps de visiter votre antre du mal qu'elle vous suspectera déjà à la vue d'un zombie courant vers elle.

Plus vous avancerez dans l'histoire, plus vous débloquerez de nouveaux serviteurs encore plus méchant et plus utile, mais pas que, si vous arrivez à ne pas perdre la partie, vous aurez la possibilité de recruter encore plus de serviteur, de construire des pièges qui vous facilitera la tache dans vos meurtres ou bien encore d'avoir des aides précieuses dans votre quête de méchanceté.


Le jeu est très mignon graphiquement, il a un coté sombre, mais l'aspect dessiné qui fait penser à Don't Starve le rend irrésistible. le character design est absolument réussi, et on a envie de faire des gros câlins à nos serviteurs tellement ils sont mignons. Le mapping aléatoire de chaque partie est absolument bien réalisé, vous avez des ressources partout.

Machiavillain manque un peu de musique, un petit son sympa pendant que le fait notre construction serait un plus, car on a l'impression qu'il ne va jamais rien se passer, et c'est bien dommage car sur des heures de jeu, le manque de musique nous endort.

Pour conclure, Machiavillain est un jeu de gestion original qui vous demandera des heures et des heures de pratique avant de prendre un pied d'enfer à tuer vos innocentes victimes. Mais si vous voulez devenir le plus grand des vilains, il va falloir y passer. Malgré un premier pas difficile, le jeu une fois en main, est jouissif et vous tiendra en haleine pendant des heures, vous aurez du mal à le quitter.


Note de la rédaction: 9/10 - Original, machiavéliquement drôle et prenant.

184 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now