• Couple of Gamer

[Test][Epic Games Store] Alan Wake Remastered


En 2010, Remedy sortait son ovni sur Xbox, Alan Wake. Un survival/Horror acclamé par la critique, qui nous racontait l'histoire d'un écrivain perturbé, Alan Wake, qui se lançait désespérément à la recherche d'Alice, sa femme disparue. Un jeu qui avait réussi à trouver son public, et qui avait, une fois de plus, montré le talent du studio Remedy, après les très bons Max Payne 1 et 2. C'est donc sans surprise que ce jeu tant aimé ait le droit à son Remaster. Et depuis le 5 octobre, le jeu a fait son retour sur Xbox. Mais aussi sur PlayStation et PC, pour le plus grand bonheur des joueurs, qui n'auraient pas eu la chance de le découvrir à l'époque de la Xbox 360. Mais 21 ans après, même remasterisé, Alan Wake est-il toujours aussi bon ? C'est ce qu'on a essayé de découvrir lors de notre test.

À La Découverte d'Alan Wake Remastered

Alan Wake est un survival/horror qui nous plonge dans l'histoire de l'écrivain Alan Wake, qui se lance à corps perdu à la recherche de sa femme disparue, Alice. Suite à sa mystérieuse disparition dans la ville de Bright Falls dans le nord-ouest du Pacifique, il découvre les pages d'une histoire d'horreur qu'il est supposée avoir écrite, mais dont il n'a aucun souvenir. Wake est rapidement forcé de douter de sa santé mentale, alors qu'au fil des pages, l'histoire se réalise devant ses yeux : une présence hostile de ténèbres surnaturelles s'empare de tous ceux qu'elle rencontre pour les retourner contre lui. Il n'a d'autre choix que d'affronter les forces des ténèbres, armé seulement de sa lampe torche, d'un pistolet et de ce qui reste de son esprit fragmenté. Son périple cauchemardesque, pour élucider le mystère hallucinant auquel il fait face l'entraînera dans les profondeurs effrayantes de la nuit.


Dans Alan Wake, on va donc prendre le contrôle de cet écrivain, Alan Wake, qui, après un rêve qui va servir de tutoriel, pour prendre le jeu en mains, et surtout, apprendre les bases, va se retrouver au côté de sa femme, dans la voiture, pour le départ de petites vacances, afin qu'il trouve l'inspiration pour son prochain livre. Malheureusement, une fois arrivé à destination, et après une dispute avec sa femme, cette dernière disparait. Il va tout mettre en œuvre pour la retrouver. Mais les événements vont prendre une tournure inattendue, alors que son livre inachevé va prendre vie. Transformant ses vacances en cauchemar.


Dans ce survival/horror, on va principalement devoir fuir les ennemis, et parfois, les affronter grâce à la lumière, qui paralyse les ennemis, et les armes qui les tuent. Tout au long des épisodes, 6 au total, on va devoir faire face aux possédés, tout en rejoignant notre objectif de mission, et en récupérant les pages de notre livre, ainsi que d'autres collectibles, comme les thermos. Le jeu n'a pas vraiment changé depuis 2010. On a toujours le droit à une histoire très prenante, dans une ville angoissante, où les possédés vont tout faire pour nous tuer.


Pendant l'aventure, on va découvrir de nombreuses armes, pour tuer nos ennemis. Au départ, on va commencer avec notre pistolet. Mais face aux hordes de possédés, il deviendra très vite inutile. Par chance, on va découvrir assez rapidement le fusil, ou encore, les fusées éclairantes, qui vont aussi nous servir à tuer les possédés. Plus tard, on va même pouvoir s'amuser à les écraser à l'aide des véhicules. De quoi faire un très beau carnage. Lorsqu'on ne fera pas la guerre aux possédés, on va pouvoir explorer un peu les différents lieux de Bright Falls. La ferme, la prison, l'église. Chaque lieu regorgera de petits collectibles à récupérer.


Même si Alan Wake est un très bon jeu, qui nous offre une histoire intrigante, qui prend plaisir à découvrir, chapitre après chapitre. On peut le dire, il a très mal vieilli. Certes, le remaster fait son travail. Le jeu est magnifique. Et l'ambiance est toujours aussi mémorable. Mais la mécanique de tir a très mal vieilli. Et pour ceux qui n'auraient pas l'habitude des vieux survival/horror, c'est un vrai calvaire. Le système de visée a du mal à réagir. L'esquive est extrêmement lente. Et si on active l'assistance à la visée, ça ne vise même pas les ennemis. Ce qui gâche vraiment l'expérience du jeu. Pourtant, tout est parfait dans ce remaster. On prend plaisir à vivre l'histoire d'Alan Wake, et d'explorer Bright Falls. Mais les séquences de tir gâchent le plaisir à chaque nouvelle mauvaise rencontre. On aurait aimé un système revisité, comme on a pu avoir dans d'autres survival/horror qui ont eu le droit, eux aussi, à leur remaster.


Alan Wake Remastered porte tout de même bien son nom. Car si on compare la version de 2010, à celle de 2021, on voit tout de suite la différence. Et le jeu de Remedy s'offre tout de même une petite beauté, qui a le mérite de nous donner quelques frissons. Le jeu est époustouflant. Difficile de ne pas voir la différence, de jour comme de nuit. Un très beau travail de remasterisation a été effectué sur le jeu. Et grâce à ça, on se plonge bien plus facilement dans l'ambiance mythique d'Alan Wake.


Pour conclure, malgré une mécanique de tir qui a très mal vieilli, Alan Wake Remastered est un très bon resmaster, qui nous replonge parfaitement dans l'ambiance mythique du jeu de Remedy. Les paysages de Bright Falls sont encore plus plaisants à explorer. Et l'histoire s'apprécie encore plus dans cette version remasterisée. De plus, on a le droit aux deux DLC, Le Signal et L'écrivain, pour encore plus de plaisir, augmentant ainsi la durée de vie du jeu, pour une bonne quinzaine d'heures de jeu. Certes, il ne plaira forcément pas à tous les joueurs. Mais les fans de la première heure seront conquis, sans aucun doute.



132 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout