• Couple of Gamer

[E3 2021][Preview] On a découvert le fantastique monde de Sands of Aura


Lors de l'E3, nous avons eu la chance de découvrir le magnifique jeu indépendant de Chashu Entertainement, Sands of Aura. Un petit Souls-like qui verra prochainement le jour en Early Access sur steam. Après un petit Hands-off, et une série de questions/réponses, on s'est lancé dans l'aventure, pour découvrir, manette en main, ce magnifique petit jeu. Voici nos premières impressions.

Sands of Aura est un Hack "n" Slash, similaire à Dark Souls, en monde ouvert, qui nous plonge dans le monde obscure et ensablé de Talamhel. Alors que le chaos règne désormais sur le monde. Mais tout n'est pas perdu. Nous sommes le dernier espoir de ce monde. En tant que tout nouveau Remnant Knights. Il va falloir parcourir le monde ensablé de Talamhel, pour éradiquer la corruption.


Dans le jeu, on va parcourir le monde, à bord d'un vaisseau, et traverser la mer de sable à l'aveugle. Aucune direction nous précisera où se rendre. Seul notre destin nous guidera vers la lumière, ou pas. En parcourant le monde de Sands of Aura, on découvrira des secrets, des dangers et des chemins invisibles.


Sands of Aura sortira dans un premier temps en Early Access. Il proposera un peu moins de 10 heures de jeu. Mais pour un jeu indépendant, c'est déjà une très bonne durée de vie. Le jeu ne sera pas traduit en français. Du moins, pas au début. Tout dépendra du succès du jeu.

Après une courte présentation Hands-off, on a pu mettre les mains sur le jeu. La démo de présentation ne durait pas plus de 30 minutes. Mais cela nous a permis de découvrir le gameplay. Même si on aurait adoré prendre part à la navigation. On a donc pris le contrôle de notre héros, dans un monde sombre, rempli d'ennemi. Au début, on a dû créer notre arme. Pour cela, grâce à des ressources, on a dû sélectionner plusieurs caractéristiques de l'arme, sa base, ses effets, et ses capacités spéciales, pour pouvoir la forger. Une fois prête, il ne restait plus qu'à nous équiper, et remplir notre quête principale. Grâce à la forge, il est possible de créer de nombreuses combinaisons d'armes. Il n'y a quasiment aucune limite. Chaque arme forgée est différente. La forge servira aussi pour améliorer ces équipements. Mais pour forger, il faudra toujours des lingots, et un peu d'argent. On pourra aussi récupérer des cristaux qui s'incrusteront aux armes et aux équipements, pour augmenter leurs stats.


Sands of Aura est un jeu extrêmement punitif, similaire à un Dark Souls. On va devoir attaquer nos ennemis, en évitant de se faire toucher, si on ne souhaite pas devoir refaire tout depuis le début. Heureusement, lors de notre progression, on pourra se débloquer des passages, comme des échelles, pour retourner plus vite, là où on a péri. Mais pour éviter de mourir, il faudra surtout gérer l'esquive. Contre les ennemis basiques. Il est très facile de terminer un combat, sans se faire toucher. Il suffit d'enchaîner les attaques et les esquives. Mais lors des phases de boss, c'est tout de suite plus compliqué. Car ces derniers font très mal. Et en un coup, ils peuvent nous briser. Alors qu'on se disait que le jeu était assez simple. Le boss qu'on a rencontré dans la démo, nous a totalement fait changer d'avis. On a dû recommencer, encore et encore, le jeu, afin de trouver la façon d'y venir à bout. Heureusement, le jeu propose un système d'arbre à talents, accessible via un PNJ. On pourra y acheter des bénédictions pour notre héros, afin qu'il devienne encore plus fort.

Même si on n'a pas vu l'étendue du potentiel de Sands of Aura à travers cette démo. On a tout de même eu un très bel aperçu de ce que nous réserve le jeu. Et la direction artistique, malgré son côté très sombre, et vraiment magnifique. Le jeu est très détaillé, avec de très beaux effets de lumière, et de sublimes animations de combat. Et on a vraiment à de découvrir les voyages dans les zones sableuses. Car avec ce qu'on a vue, on imagine déjà le sublime voyage qui nous attend dans Sands of Aura.


Malgré sa difficulté, Sands of Aura s'annonce magnifique à découvrir. Pour l'instant, on a eu le droit qu'à une infime partie du jeu. Et on ne sait pas vraiment ce que nous réservera la suite. Mais après ce qu'on a pu découvrir, on sait que ce petit jeu est plein de potentiel. Et que la suite réussira à nous surprendre.

158 vues0 commentaire