• Couple of Gamer

[Test][Steam] Football Manager 2023


Disponible depuis le 8 novembre sur PC et Xbox, et plus tard sur PlayStation 5. Football Manager 2023 est le célèbre et indétrônable jeu de gestion de Football de SEGA et Sport Interactive. Pour cette nouvelle saison, le jeu propose quelques nouveautés bien sympathiques qui raviront les fans de football, comme les différentes coupes européennes entièrement sous licence. Histoire de se plonger un peu plus dans l'ambiance de l'UCL. Mais ce n'est pas la seule nouveauté apportée au jeu. Et pour en savoir un peu plus sur ce nouveau cru, direction le stade pour découvrir notre test.

Trailer du jeu

2023, l'année du changement ?

Football Manager 2023 est un jeu de simulation et gestion de club de football, où on prend la place du manager d'une équipe, avec pour seul objectif, atteindre le statut de meilleur manager du monde. Comme chaque année, le jeu nous offre une base de données exceptionnelle, avec de nombreux outils de personnalisation, pour créer la saison ultime. Création d'un manager. Choix d'une équipe. Gestion des différents championnats. On commence la saison, de la même manière que les autres. Plus on sélectionne de championnats à gérer, plus les chargements entre chaque journée seront longs. Et comme toujours, même si le jeu n'offre pas toutes les licences, la communauté est déjà sur le qui-vive pour proposer un jeu plus fourni et plus réaliste, avec toutes les licences et autres du jeu.


Côté jeu, rien ne change vraiment. Football Manager 2023 reste un jeu de gestion qui ne cherche pas à voir trop grand. Et qui propose une interface claire, nette et précise, avec ses multitudes d'onglets, pour gérer comme il se doit son club. On y retrouve la page d'accueil, avec les informations importantes du club, son profil d'entraîneur, les promesses, son contrat, son historique, les relations et le bloc-notes. Il y a aussi notre boite de réception, avec tous les messages importants, le fil réseaux-sociaux, les infos, les championnats en détail, les infos autour du monde, et les infos du mercato. Pour le reste de l'interface, on a tous les outils pour la gestion de son équipe. L'effectif, qui nous permet de jeter un œil sur notre équipe. La dynamique du groupe, pour voir et gérer l'attitude des joueurs, sur et hors du terrain. La tactique, pour préparer son équipe, avec une tactique entièrement personnalisable, que ce soit sur le système de jeu, la construction, les phases défensives.

Tous les éléments sont réunis pour créer une tactique imbattable. Rapport d'équipe, qui analyse l'équipe, les derniers matchs, ou encore le prochain match, pour adapter au mieux son équipe et ses tactiques. Il y a aussi la gestion du staff, pour gérer les différents contrats, l'attribution des tâches, et le recrutement d'autres membres du staff. Football Manager 2023, comme son prédécesseur, propose une gestion complète de l'entraînement, avec des programmes entièrement personnalisables, et adaptables pour chacun des joueurs. Il est possible de programmer des séances tactiques, pour que l'équipe s'adapte à un nouveau schéma de jeu. Et pour aller plus loin, on peut aussi créer un groupe d'entraînement. Ces tâches peuvent être gérées par un membre du staff, si on ne se sent pas d'attaque à vouloir planifier des entraînements. Et pour finir, il y a la gestion médicale de l'équipe, avec l'évaluation des risques de blessure, les blessures actuelles, et l'historique.


Pour le reste, il est toujours possible de faire des recrutements, voir le calendrier, avoir un visuel sur les compétitions en cours, les finances, les visions du club, les infos et le centre d'apprentissage. Une interface toujours aussi complexe et complète, pour le plus grand plaisir des managers virtuels. Mais qui a le droit à son lot d'améliorations pour une meilleure immersion dans ce milieu qu'on apprécie tant depuis des années ?


Cette année, pour le lancement, on retrouve les différents modes de jeu, comme la Création d'un Club, un mode carrière qui permet de créer son club à partir d'un club existant, d'ajouter un logo si on le souhaite, et de créer son effectif de rêve, avec un budget plus ou moins limité. On retrouve aussi la carrière en ligne, pour jouer avec des amis, le Fantasy Draft, et le Face-à-Face.

Le football, il a changé !

Comme dit plus haut, Football Manager 2023 arrive avec son lot de petits ajouts. Même si dans Football 2022, on avait déjà eu le droit à une refonte des transferts, et une meilleure gestion des suivis de joueurs. Football Manager 2023 continue d'améliorer ce côté très important du jeu, avec une meilleure observation des joueurs, et des objectifs de transferts plus simples, ou du moins, plus réalistes. Certes, tout dépendra aussi de l'équipe. Car un club sans budget ne fera pas de miracle. Et comme toujours, le conseil de direction sera intransigeant lors des sommes allouées pour les transferts. Un petit défaut qui est toujours présent, année après année.


L'autre grosse nouveauté de Football Manager 2023, c'est l'arrivée des coupes européennes sous licence. UCL, Europa League et Conference League sont présents de manières officielles, avec les animations, les musiques, les tirages et les feuilles de match, les tableaux d'affichage et représentations graphiques des buts aux couleurs officielles. Enfin, on peut être fière de participer à la Ligue des Champions avec notre club. Car cette fois-ci, c'est la vraie. Et c'est un plaisir de lancer un match de l'UCL avec la musique officielle, qui donne toujours autant de frissons.

Une fois bien avancé dans notre carrière d'entraîneur, on pourra aussi profiter de la toute nouvelle Chronologie dynamique d'entraîneur. Cette dernière va nous permettre de revivre nos meilleurs moments à la tête de nos équipes, avec nos plus belles victoires, ou prouesses générales.


Mais ce n'est pas tout. Dans Football Manager 2023, un tout nouveau système de confiance des supporters va nous permettre de gérer au mieux les attentes de nos fans. Ce système fonctionne de la même manière que la confiance des dirigeants. Mais avec des objectifs parfois difficiles à tenir, comme le recrutement d'une star mondiale. Objectif difficile quand on est un petit club qui ne marche pas sur l'or. Mais dans l'ensemble, la plupart du temps, les objectifs sont faciles à tenir.


Pour finir, Football Manager 2023 a amélioré son Centre de données, avec des informations plus précises sur les adversaires, les dernières et prochaines rencontres, les joueurs, et bien d'autres. Ce Centre de données est un outil très important pour préparer ses futurs matchs. Et espérer décrocher la victoire.

Les années se suivent ...

Football Manager 2023, comme les opus précédents, nous propose une interface simple et sans prise de tête, qu'on commence à connaître par cœur. Les années se suivent et se ressemblent de ce côté-là. Lors des matchs, on a toujours ce vieux moteur 3D qui ne met pas en valeur les matchs. Même si de notre côté, on utilise encore et toujours la vue 2D. Le seul gros changement, c'est l'ajout des thèmes européens lors des coupes, avec des musiques d'introduction. Mais malheureusement, c'est tout. Après, on n'a pas vraiment besoin d'une retransmission parfaite de nos matchs pour mener notre équipe à la victoire.


Comme chaque année, on a aussi ce petit problème de playslist, ou du moins, la possibilité de se connecter à sa propre playlist. En effet, jouer à Football Manager, c'est jouer à un jeu silencieux. Seuls les matchs ont le droit à quelques bruitages. Et à la longue, c'est soporifique. Heureusement, en jouant sur PC, on peut mettre sa musique en arrière-plan. Mais une option pour ajouter sa propre playlist en jeu serait très appréciable.

L'indétrônable ?

Pour conclure, Football Manager 2023 reste LA meilleure simulation de gestion de club de football. En même temps, il n'a aucun concurrent. Même si certains se sont essayés. Certes, le jeu n'évolue pas trop. Et perd de plus en plus de licences. Mais il gagne quelques nouveautés, comme l'arrivée des Coupes Européennes sous licence. Un ajout qui fera le bonheur de bon nombre de joueurs. D'ailleurs, pour nous, c'est la meilleure des nouveautés. Et une chose est sûre, on ne sera pas les seules à l'apprécier comme on l'apprécie.


443 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout