top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Steam] Beyond Contact


Après 2 ans d'Early Access, le jeu de survie de Playcorp Studios, édité par Deep Silver, sort enfin sa version finale, le 4 avril sur Steam. Un jeu qui nous plonge dans un univers de science-fiction, où notre but sera de survivre sur une planète hostile, seul ou avec des amis. Et après avoir tenté l'expérience, on est retourné sur Terre, afin de donner notre avis sur ce jeu de survie, très exigeant.

Beyond Contact est un jeu de survie qui se déroule en l'an 2766, dans le monde extraterrestre de Ketern, un monde mystérieux et mortel, généré de manière procédurale. Dans ce jeu, on y contrôle Quinn Hicks, membre d'élite de la Space Corps, la branche expéditionnaire de l'UWC, pour tenter de sauver la planète Ketern, ainsi que la civilisation. Mais sa mission ne va pas se dérouler comme prévu. Et une fois sur place, elle va devoir faire face à plusieurs menaces, dont la mort.


Ce petit jeu de survie proposera deux modes de jeu. Le premier, le mode histoire. Ici, en prenant le contrôle de Quinn, on va devoir découvrir la crise qui se déroule actuellement sur Ketern. Et surtout, sauver le monde. Avant de commencer le mode histoire, on va pouvoir choisir son personnage. Quinn Hick, la personnage principale de l'histoire. Zaine ou Kangah. Chaque personnage aura ses propres compétences, et ses propres caractéristiques. Mais quel que soit le personnage que l'on sélectionnera, l'histoire sera celle de Quinn. Il est donc préférable de commencer une première partie avec Quinn. Puis recommencer avec Zaine ou Kangah. Après le choix du personnage, il sera possible de personnaliser les couleurs de ce dernier. Et pour finir, choisir l'une des trois difficultés, allant de facile à difficile.

Après tous ces choix effectués, on commencera l'histoire de Quinn. Le but du mode histoire de Beyond Contact sera principalement d'apprendre les bases du jeu à travers différentes quêtes, qui nous expliqueront la crise qui se déroule actuellement sur la planète Ketern. La suite de quêtes sera très simple. Il suffira simplement de parler à des extraterrestres, explorer des zones, ramasser des ressources, et scanner tout ce qui peut être scanné. La quête principale du jeu ne sera pas bien longue. Il faudra compter un peu moins de 5 heures. Mais on y apprendra énormément de choses, comme la survie, le craft, et les combats.


Lors de notre exploration, on devra scanner toute la faune et la flore sauvage. Ceci va nous permettra de débloquer de nouvelles ressources. Ces dernières seront très importantes. Car elles vont avoir plusieurs utilités. Pour commencer, elles vont nous servir à effectuer des recherches. Grâce aux recherches, on pourra débloquer de nouveaux objets ou autres à fabriquer. Au total, il y aura 6 branches de recherche, de 8 niveaux. Pour débloquer un niveau pour les 6 branches, il faudra effectuer une recherche de puce, grâce aux différentes ressources. Plus on débloquera des niveaux, plus les objets ou autres à rechercher seront intéressant, ou très puissant. Parmi ces branches, on aura la Survie, L'exploration, Le combat, L'infrastructure, Les composants, et pour finir, l'habitat. Chaque branche aura son lot de recherche, pour une meilleure survie sur Ketern. Mais ces branches seront aussi très complémentaires. Par exemple, pour fabriquer des objets de combats, il faudra des composants. Il sera donc nécessaire de débloquer des éléments dans chacune des branches de recherche. Une fois qu'on aura assez de recherche, on pourra commencer à fabriquer quelques éléments.

Il y aura de nombreux outils, armes, ou infrastructures à fabriquer dans Beyond Contact. Et pour survivre le plus longtemps possible, il faudra commencer par fabriquer des vêtements, afin de ne pas mourir de froid, de chaud, ou par des radiations. Ensuite, on devra fabriquer des outils, comme des ateliers, des scanners, et bien d'autres, afin d'améliorer notre exploration, et aussi, notre confort. On devra aussi fabriquer un frigo, pour conserver nos aliments. Après ça, on commencera à se lancer dans une construction de bases, afin d'avoir un lieu pour se protéger, et installer ses outils. Beyond Contact proposera de nombreux outils pour la fabrication d'un camp d'étude. Mais surtout, il proposera les outils pour créer sa petite ferme. Et qui dit ferme, dit culture. Il faudra donc aussi préparer ses cultures, avec des graines ramassées lors de l'exploration.


La plupart du temps, ces graines se trouveront sur des plantes qu'on aura scannées, puis ramassées. Mais quelques fois, il sera possible d'en trouver un tuant des monstres. Car dans Beyond Contact, on sera entouré d'une faune très agressive. Et on sera amené à frapper de l'extraterrestre, pour notre propre survie. Pour cela, on sera équipé d'une arme de corps-à-corps, ainsi que de mines, et de tourelles. Malheureusement, malgré de très bons équipements, les combats seront souvent corsés. Car les ennemis seront redoutables dans Beyond Contact. Surtout quand ils seront en bande. Il faudra donc éviter au maximum de se battre.

Pour faire évoluer notre personnage, il faudra tout de même le faire de temps en temps, afin de gagner de l'expérience. Bien sûr, on pourra aussi gagner de l'expérience en explorant, ou en ramassant des ressources. Mais on ne gagnera pas plus d'expérience que lorsqu'on tuera un ennemi. Une fois qu'on aura assez d'expérience, on gagnera un niveau, ainsi qu'un point de compétence. Ce dernier pourra s'utiliser dans l'arbre à compétences de notre héros, afin d'augmenter sa résistance, son endurance, ou encore, son attaque. Chaque personnage aura son arbre à compétences.


Malheureusement, le mode histoire ne nous laissera pas vraiment profiter du jeu comme il se doit. On passera plus de temps à enchaîner les quêtes afin de comprendre l'histoire, que de fabriquer un abri de fortune pour survivre. Pour vraiment profiter du jeu, et de son potentiel, il faudra se lancer dans le mode conquête. Ici, notre but principal sera de survivre, en accomplissant quelques quêtes pour Carl, du mode Histoire. Ces quêtes serviront principalement à gagner de l'expérience.


Dans le mode conquête, on va donc être libre de gérer notre survie, comme on le souhaite. On pourra partir en exploration, afin de ramasser toutes les ressources possibles. Puis lancer les recherches nécessaires à notre survie. Le but va être d'explorer toute la zone. Et survivre le plus longtemps possible, avec toutes les bases acquises lors du mode Histoire. Pour plus de plaisir, comme tous les jeux de survie, il est préférable de jouer au mode conquête avec des amis, ou en ligne avec d'autres joueurs. Car en solo, la survie sera difficile. Et surtout, la fabrication d'une base prendra plus de temps. Malheureusement, le jeu a été déserté depuis son lancement en Early Access. Il faudra donc compter sur ses amis, ou les nouveaux joueurs qui découvriront le jeu lors de sa sortie finale.

La direction artistique de Beyond Contact est vraiment magnifique. La faune et la flore locale sont très bien réalisées. Et l'exploration de Ketern nous permet de découvrir de nombreux biomes, sombres et colorés à la fois. La fabrication d'une base apporte de la gaieté à la planète, avec des matériaux ou des infrastructures qu'on ne voit pas toujours en explorant Ketern. Il y a aussi quelques zones époustouflantes, qui arrivent à nous en mettre plein les yeux, comme les zones du néant, ou quelques ruines. Malheureusement, le jeu n'est pas parfait. Et il a son lot de petits défauts, parfois frustrants. Par exemple, dans le mode histoire, le suivi de quêtes est très brouillon. Et très vite, on se retrouve perdu sur la carte, à chercher le lieu de la quête, avec des points qui sont dispersés un peu partout. Ensuite, on va avoir la difficulté. En Normal, le jeu est très difficile. Surtout les premières heures. Et en facile, on n'a pas l'impression que la difficulté baisse. On meurt aussi facilement dans les deux cas. Pour finir, on trouve ça dommage que pour le mode histoire, seule Quinn a le droit à une histoire. Les développeurs n'auraient pas dû proposer deux autres personnages jouables. Et les réserver uniquement pour le mode conquête. Des petits défauts qui peuvent gâcher notre expérience.


Pour conclure, Beyond Contact tente de revivre, après avoir été lâché par les joueurs lors de l'Early Access. Malheureusement, même si l'histoire est agréable à suivre, et que le système de survie est bien pensé. Le jeu reste assez difficile, surtout en solo. Ce qui le rend frustrant. Pour profiter pleinement de cette aventure, il faut s'y plonger à plusieurs. En espérant que la levée d'Early Access puisse à nouveau remplir les serveurs.


237 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Yorumlar


bottom of page
Couple of Gamer ...