top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][PlayStation 5] Someday You'll Return: Director's Cut

Dernière mise à jour : 14 avr. 2023


Après une sortie en 2020 sur PC. Le jeu d'horreur, Someday You'll Return est de retour sur PlayStation 4, PlayStation 5 et PC, dans une version Director’s Cut. Développé par CBE software, et édité par Bohemia Interactive, ce dernier nous fait arpenter une forêt de la République Tchèque, où l’on va devoir aider un père à retrouver sa fille. Et après avoir découvert tous les secrets de la forêt, il est temps de dévoiler notre test

Trailer du jeu

Someday You'll Return: Director's Cut est un jeu d'horreur qui nous raconte l'histoire de Daniel, un père de famille, qui va devoir s'aventurer dans les forêts moraves, en République Tchèque, à la recherche de sa fille disparue. Muni de son téléphone portable, et de sa capacité à survivre, Daniel va devoir explorer les recoins de cette forêt, pour y trouver des indices sur sa fille. Mais cette forêt renferme bien des secrets. Et ce courageux père va le découvrir à ses dépens.


Someday You'll Return: Director's Cut est une version plus complète du jeu initialement sorti en 2020. Dans ce dernier, il y a deux salles pour deux ambiances. D'un côté, l'exploration. De l'autre, la survie. Pour commencer, le jour, on explorera principalement la forêt. Et même si souvent, les chemins seront tout tracés, on aura la possibilité d'explorer de multiples recoins pour trouver de nouveaux lieux facultatifs, afin de percer tous les secrets de cette étrange forêt. Pour pouvoir avancer dans l'histoire, il faudra se rendre dans quelques endroits prédéfinis. Une fois qu’on aura bien avancé dans notre exploration du jour, il commencera à faire nuit. Et c'est là que les dangers nous guetteront, et que la survie commencera. Pour faire face à nos ennemis, pas besoin de les combattre, on suffira simplement de prendre nos jambes à notre cou, et de courir. Mais pour avancer plus facilement, la discrétion sera la clé.

Parfois, lors de notre périple, il va falloir grimper. Pour cela, il faudra compter sur les talents d'ancien moniteur de camp de notre héros. Et surtout, ses talents d'escalade. Et avec un gameplay plutôt bien pensé, il faudra, à l'aide de ses mains, s'accrocher aux bonnes parois, pour escalader des blocs de pierre.


Le gameplay est proche d'un jeu de survie. Lors de l’exploration de cette forêt, on va découvrir divers objets. Tout ce qu'on récoltera, nous servira pour la suite de notre aventure, ou pour confectionner des objets. Le jeu proposera un système de craft. Grâce à une ceinture à outils, comprenant marteau, pince, couteau, ou encore tire-bouchon, on pourra interagir avec de nombreux objets. Par exemple, renforcer une chaîne de sécurité. Créer un piège pour monstres. Ou simplement, démonter des objets pour en réparer d'autres, comme une échelle ou une lampe de poche.


La petite touche qui rend Someday You'll Return différent des autres jeux horrifiques, c’est la confection de potions. Tout au long de l’aventure, notre père de famille va ramasser diverses plantes, qui, grâce à un kit d'herboriste trouvé dès le début du jeu, composé d'une boîte, d’une planche, un mortier et un Pilon, et d'une cocotte, va pouvoir confectionner diverses potions pour lui permettre d'avancer dans l’aventure. Par exemple, la potion de Vision du passé permettra de comprendre le passé à certains moments du jeu. L'Œil Intérieur servira à déchiffrer les intentions de certaines lettres. Ou encore, un pacte avec le diable nous permettra d'être plus discrets face aux ennemis.

De plus, tout au long de notre promenade en forêt, on va récupérer de nombreux objets à collecter. Par exemple, des QR Code. Des panneaux d'informations. Des sachets de bonbons. Des badges Scout. Des infos et légendes. Des musiques de guitare. Ou encore, des lieux importants. Plus de 200 objets éparpillés seront à retrouver. Ajoutant un petit plus à l’exploration du jeu.


La Director's Cut edition de Someday You'll Return: Director's Cut fait aussi le plein de nouveautés, comme un mode photo, de nouvelles énigmes, et aussi de nouveaux lieux facultatifs à découvrir. Et même si ces ajouts sont assez légers, ils permettent d’allonger un peu plus la durée de vie. En tout, il y aura 12 chapitres à découvrir, pour une quinzaine d'heures de jeu. Mais sachant que le jeu possède de multiples fins, on pourra recommencer l’histoire à plusieurs reprises, afin de toutes les découvrir. Ce qui rallongera encore plus la durée de vie.

Someday You'll Return propose une sublime direction artistique. Mais ce qui démarque des autres aventures horrifiques, c'est que l'on n’est pas sans cesse plongé dans le noir. Bien au contraire, beaucoup de passages du jeu se feront à la lumière du jour. Ce qui rend cette expérience tellement plus agréable. D'autant plus que les décors nous en mettent plein les yeux. Et tout au long de notre périple, on trouvera de multiples panoramas bluffants, nous laissant bouche bée. Et on peut dire que CBE Software n'a pas lésiné sur les détails. C'est tout simplement somptueux à regarder. On peut même perdre du temps lors de certaines scènes, à observer les décors de cette magnifique forêt. Et même si on est dans une forêt, il y a quand même beaucoup plus à voir que des arbres. De plus, on a le droit à un OST somptueux, qui nous accompagne parfaitement lors de notre aventure. Sans oublier les sous-titres français, qui sont enfin disponibles. Permettant ainsi de profiter pleinement de cette très belle aventure. Certes, il n’est pas parfait. Il y a encore quelques bugs de collision qui nous coincent dans les décors. Mais rien de bien méchant. Cela ne gêne en rien notre progression.


Pour conclure, Someday You'll Return a déjà su nous charmer en 2020, grâce à son histoire et son gameplay qui casse les codes. 3 ans plus tard, le sublime jeu de CBE Software est de retour dans une version Director's Cut qui nous charme encore plus, grâce notamment à la traduction française, enfin disponible. Nous permettant ainsi de mieux comprendre cette sublime histoire. Sans oublier le petit lot de nouveautés, qui donne de la fraîcheur au jeu. Une aventure horrifique de qualité, qui méritait bien sa Director’s Cut.


268 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...