• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] ToeJam & Earl: Back in the Groove!


ToeJam & Earl: Back in the Groove! est un espèce de remake du tout premier opus sorti en 1991 sur MegaDrive. Ce 4e opus, très similaire au tout premier, vous met dans la peau des extraterrestres iconiques ToeJam et Earl, qui, comme il y a plus de 20 ans, vont avoir un accident, et vont s’écraser sur terre. Retour donc dans le passé, avec un peu de modernité dans ce test un peu rapper.

A La Découverte de ToeJam & Earl: Back in the Groove!

Lors d'un petit voyage dans l'espace, ToeJam et Earl accompagné de Latisha et Lewanda, vont s’écraser sur terre. Et pour repartir, il va falloir retrouver parmi 25 étages ( niveaux) générés aléatoirement, retrouver 10 pièces de vaisseau. Voilà pour la petite histoire de ce jeu. En gros, on est sur terre, et on explore.

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout ToeJam & Earl, vous allez, dans un premier temps trouver le jeu vraiment bizarre et sans intérêt. Pour les autres, vous allez très vite comprendre que ce tout nouvel opus est similaire au jeu sorti en 1991. Sauf qu'a l'époque, il n'y avait pas 25 niveaux à découvrir.

Dans ce jeu, très bizarre, mais addictif, vous allez devoir explorer les multitudes de maps que le jeu propose, pour trouver les 10 pièces de votre vaisseau, mais pas que. Car le ToeJam & Earl: Back in the Groove! propose des mini-jeux de rythme, et un petit jeu où il faudra aller le plus loin possible dans un temps imparti. Le reste du temps, c'est de l'exploration.

Avant de vraiment passer à l'exploration, vous aurez la possibilité de choisir votre mode de difficulté. Mode tuto, avec toutes les aides nécessaires pour réussir votre première partie, le mode normal, le mode aléatoire, et le mode aléatoire difficile. Ce qui change vraiment, c'est la difficulté à survivre, et à atteindre les pièces de vaisseau. Par exemple, dans le mode tuto, les pièces sont toutes accessibles. Mais une fois en normal, vous aurez quelques petits défis à relever pour pouvoir atteindre certaines pièces.

Pour changer de niveau, il suffit de prendre un ascenseur. Ce dernier, vous mène à la map juste au-dessus, et si vous tombez, vous retombez d'un étage, à l'endroit exact où vous avez chuté. C'est là que les défis commencent. Car certaines pièces du vaisseau se trouvent à des endroits inaccessibles, et pour les atteindre, il faudra obligatoirement tomber dans le vide. Un vrai casse-tête, qui a le don de nous amuser, mais on ne sait pas pourquoi.

Mais tomber ne sera pas le seul moyen pour atteindre ces pièces. Pendant votre exploration, vous allez ramasser des dollars et des cadeaux, en secouant arbres, buissons, ou bien maisons. Les dollars vous serviront à acheter des cadeaux, de la nourriture, ... Et les cadeaux quant à eux, seront des malus ou bonus, qui vous aideront ou non dans votre progression. Vous pourrez y trouver des ailes pour voler, des chaussures à ressort, ou si vous n'avez pas de chance, une horde d'humains fanboys ou non, prêt à vous tomber dessus. Les cadeaux proposent aussi quelques armes pour venir à bout de ces derniers. Mais les humains ne sont pas tous méchants, certains vous aideront à vaincre les autres contre quelques dollars. Vous aurez aussi quelques chemins secrets et quelques collectibles à trouver lors de vos sessions de jeux.

Nos personnages, 8 au total, ont tous des stats différentes, et plus vous avancerez dans le jeu, plus vous gagnerez de l’expérience, permettant d’évoluer le rang de votre personnage, et surtout monter ses stats. Mais on ne trouve pas le grand intérêt d’évoluer dans le jeu, car il est impossible de taper les humains, donc si on souhaite vraiment terminer le jeu, il faut opter pour la vitesse, ce qui permet d'esquiver plus facilement les humains qui vous foncent dessus.

Le jeu est jouable solo, coop et multi, et le principe est le même. On y ajoute juste des phrases pour parler avec les autres. Le multijoueur en ligne reste peu fiable pour l'instant, mais si vous avez envie de passer quelques heures sur une map en local, c'est possible. A vrai dire, le coop rend le jeu encore plus amusant que le solo, une fois qu'on y a prit goût.


ToeJam & Earl: Back in the Groove a un style très old school, et se démarque par son style Hip-Hop à l’américaine des années 90. Le jeu est plein de couleurs et surtout de rythme. Il attire facilement les enfants par son style, mais aussi les plus vieux, car il a quelque chose intergénérationnelle qu'on ne peut pas vraiment expliquer. Mais, cette petite chose rend le fou très attirant. Mais ce n'est pas le cas de l'OST. Car même si on ressent le style année 90 dans les musiques, elles arrivent à nous casser les oreilles, surtout quand on a l'impression qu'après une heure de jeu, elles ne changent jamais, alors que si.

Pour conclure, ToeJam & Earl: Back in the Groove est un jeu court, mais qui joue en sa faveur. On ne prend que quelques heures pour venir à bout des 25 niveaux quel que soit le mode, et surtout son style de progression. Car si on a vraiment envie de tout débloquer, on peut y passer du temps. De plus, le jeu est détestable, mais attirant en même temps, ce qui le rend ultra addictif, malgré sa répétition. On veut juste les aider à récupérer leur vaisseau une bonne fois pour toute. Il ne plaira pas à tout le monde, mais il arrivera à trouver son public, et pas uniquement les enfants des années 90.



168 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now