• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Iris.Fall


Aujourd'hui, voici le Test Express d'un nouveau jeu indépendant, Iris.Fall. Développé et édité par un studio chinois Next Studio, ce jeu vous transporte dans une sublime aventure d'ombre et de lumière. Iris.Fall est disponible sur Steam depuis le 6 Décembre.

A La Découverte de Iris.Fall

On part à la rencontre d'une jeune fille qui part à l'aventure avec un petit chat noir mystérieux qui l’emmène dans un endroit bien précis. Cet endroit n'est autre qu'une espèce de magasin de jouets, ressemblant drôlement à un cirque. Pour suivre le chat et découvrir ce qu'il veut nous montrer, il va falloir jouer avec les ombres et les lumières, pour découvrir la triste histoire de notre héroïne.

Iris Fall est composé d'une multitude d’énigmes, vous pourrez passer du rubicube, à un jeu de lumière tout simple. Malgré une ou deux énigmes qui donnent un peu de fil à retordre et qui mettent nos méninges en ébullitions, le reste du jeu reste vraiment simplisme, et on prend un réel plaisir à découvrir l'histoire a travers ses nombreux casse-tête. Comprendre les énigmes et les résoudre permettra d'en découvrir un peu plus sur l'histoire de notre petite héroïne. Malheureusement, le jeu ne propose pas de modification de touche, et pour les joueurs clavier, vous aurez uniquement la possibilité d'utiliser les configurations Qwerty. Pour ce qui est de la jouabilité avec la manette, même problème. Le jeu prend en compte uniquement la configuration d'une manette Playstation 4, mais avec des noms de touches différents de ce qu'on peut connaitre. Il est impossible de jouer avec la manette Xbox One. Ce qui donne des recherches de touche. Exemple, On nous demande d'appuyer sur A avec une manette Playstation 4. Mais il n'y a pas de touche A, et si on prend le mappage de la Xbox One qui a un A, cela correspond à X. Mais au final, il faut appuyer sur carré. Il ne faut pas s’arrêter à ce petit problème de mappage, car une fois qu'on a pris le jeu en main, on oublie très vite et on s'adapte. L'histoire et les nombreuses énigmes qu'Iris Fall propose permet d'avoir une durée de vie notable de 6 heures, en loupant quelques succès au passage.

Le plus gros charme du jeu vient sans aucun doute de sa direction artistique. Iris. Fall est beau, à vrai dire, il est sublime. Son côté sombre jouant avec la lumière et les ombres est très bien réalisé. Notre héroïne, jusqu’à la fin, à le droit à une finesse dans les détails. Et pour finir, que dire des cinématiques, qui vous transporte dans l'ambiance. C'est un vrai petit chef d'oeuvre artistique qui colle parfaitement au scénario du jeu. On ajoute à cela un OST merveilleux qui suit vraiment l'ambiance et l'univers des lieux que l'on visite. Il n'y a pas de doublage lors des cinématiques, mais y en a-t-il vraiment besoins ? non, car le jeu est un petit chef-d'oeuvre qui sait se faire comprendre juste avec des vidéos, des images ou des scènes.

Pour conclure, Iris. Fall est un sublime jeu, qui tire tout son charme, par sa direction artistique plus que réussie. Des cinématiques vivantes permettent de suivre plus facilement la sublime histoire que propose le jeu. Les casse-tête peuvent parfois être complexes, mais cela permet de monter un peu sa durée de vie. Puis c'est toujours plaisant de faire marcher son cerveau dans des jeux vidéo. Une fois de plus, on a le droit à un petit chef-d'oeuvre que ce soit pour ses graphismes, son OST, ou bien son histoire triste mais si belle. Si on ne prend pas en compte les soucis de manettes ou claviers Qwerty, Iris. Fall fait partie des pépites indépendantes à ne pas louper en 2018.


Note de la rédaction : 8/10 - Une histoire aussi brillante qu'une étoile.

281 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now