• Couple of Gamer

[Test Express][Steam][Early Access] Flotsam


Disponible depuis le 26 septembre sur steam en Early Access, Flotsam est un jeu de survie au milieu de l’océan avec pour seules ressources quelques débris éparpillés. Développé par Pajama Llama Games, et édité par Kongregate, on a appris à survivre dans ces eaux hostiles, pour vous proposer un test.

A La Découverte de Flotsam

Nous voici perdu au milieu de l’océan avec pour seule compagnie 3 survivants, coincé dans une petite base appelé le cœur de la ville. Il sera donc de notre rôle de leur donner des ordres pour les aider à survivre et qui permettra pas la suite de créer une ville de plus en plus habitable qui permettra ainsi de recruter de plus en plus de naufragés.

Dans Flotsam, notre principal objectif sa sera la survie de nos survivants. Pour cela, il faudra améliorer notre ville, car on commence uniquement avec le bâtiment nommé cœur de la ville, qui n'est autre qu'un petit entrepôt, et la réserve d'eau. Donc pour apprendre à survivre il va falloir se développer. Pour cela, il faudra donner des ordres à nos survivants pour qu'ils aillent chercher les premières ressource trouvables au milieu de l’océan. C'est-à-dire du bois et du plastique.

Ces premières ressources permettront de créer nos premiers bâtiments, comme des passerelles, qui nous permettront de nous déplacer dans la ville, des plateformes de stockage, qui permettront de stocker de plus en plus d'éléments. Ensuite, l'un des plus importants bâtiments, le séchoir. Comme son nom l'indique, il nous permettra, dans un premier temps, de sécher le bois mouillé, qu'on a récolté dans l'eau. Puis par la suite, sécher le poisson.


Une fois notre bois séché, on aura la possibilité de créer plus de bâtiment, comme des petites maisons pour nos survivants, pour qu'ils puissent dormir. Car la fatigue pourrait bien coûter la vie à l'un de vos survivants. Mais on y reviendra plus tard. Le second bâtiment sera un atelier du travail du bois. Et comme son nom l'indique, il permettra de modifier le bois pour créer des cordes, ou du bois de chauffage qui nous serviront par la suite. Ensuite nous pourrons créer un distillateur, permettant de faire bouillir l'eau pour la rendre potable, d'où l'importance du bois de chauffage.


Les dernières choses importantes que l'on pourra créer, seront des points d’amarrage, et deux bateaux. Le premier, le bateau de récupération, permettra de récupérer plus rapidement le bois et plastique, mais aussi d'atteindre ceux hors limites de la zone de nage. De plus, ce bateau va être très utile, car c'est grâce à lui que vous pourrez vous balader pour atteindre les îles voisines, chose impossible a la nage, pour récolter les ressources qui s'y cachent ainsi que les survivants. Le second, le bateau de pêche, vous permettant de récupérer le poisson, pour vous nourrir. Cependant, faites attention à bien le sécher avant de le consommer. Car oui, les survivant ne raffolent pas des sushis.

Tout cela paraît simple au premier abord, mais enfaîte pas du tout. Car tous nos survivants ont des points faible ou fort, qui nous feront gagner du temps, ou non selon, les caractéristiques. De plus, ils ont 3 points importants à ne pas oublier. La fatigue, la faim et la soif. Pour la fatigue, on revient aux petites maisons pour se reposer. Ils ont besoin d'une par personne, sinon ils s'écrouleront au sol. La faim et la soif, se récolte et se transforme dans les bâtiments assignés. Une fois les premières manœuvres prises en mains, il faudra prendre les voiles, pour découvrir les îles voisines, et surtout découvrir de nouvelles ressources.


Le jeu paraît assez complet, avec de nombreuses choses à découvrir. Malheureusement, lors des premières heures, on se retrouve à tourner en rond, et on a l'impression de faire tout le temps la même chose. D'autant plus que les bâtiments à créer sont encore limités. Sans compter que le jeu subit de nombreux coups de lag à répétition, ce qui est quand même lassant . Mais il faut se rappeler que le jeu est encore en Early Access, et il a encore beaucoup de choses à nous faire découvrir dans l'avenir.

Le jeu propose des graphismes colorés, avec un style en cel-shading réussi. De plus, il propose une traduction française de bonne qualité. Chose très rare de nos jours en early access. Et pour finir, on a le droit une petite musique douce et entraînante, avec quelques petits bruitages, pour installer une petite ambiance agréable.


Pour conclure, l'Early Access de Flotsam est encore un peu faible en contenu, et paraît répétitif au premier abord. Mais on est sûr et certain, que par la suite, le jeu réussira à nous surprendre. On attend avec impatience les futures mises à jour. En attendant, on continue notre survie en plein milieu de l’océan. Si vous êtes fans de ce genre du jeu, on ne peut que vous le conseiller. Mais on aurait tendance à vous dire d'attendre la fin de l'Early Access, pour vraiment pouvoir profiter un maximum du jeu.


206 vues0 commentaire
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now