top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test Express][Steam] Bury Me, My Love.

Dernière mise à jour : 29 déc. 2020


Disponible depuis le 26 octobre 2017 sur mobile, et le 10 janvier 2019 sur Steam. Bury Me, My Love ou Enterre-moi, Mon amour en français, est une fiction interactive développé par ARTE France, The Pixel Hunt et Figs et édité par Playdius, qui nous raconte l'histoire de Nour, jeune Syrienne, qui souhaite fuir son pays pour un monde meilleur. Nous avons donc voyagé avec elle pour vous présenter notre Test Express.

A La Découverte de Bury Me, My Love.

Tiré d'une histoire vraie, Bury Me, My Love, est une fiction interactive qui nous fait vivre le long voyage de Nour, une jeune Syrienne, qui après la mort de sa sœur jumelle, souhaite quitter Homs, en Syrie, pour un monde meilleur en Europe. Pour cela, elle va devoir quitter son mari Majd, qui doit finir sa thèse d'histoire. Mais ils continueront à communiquer via un outil de messagerie, tout au long de ce long voyage.

Dans ce jeu, nous prenons le contrôle du portable de Majd. Nous allons devoir aider Nour à prendre les bonnes décisions pour rejoindre l'Allemagne. Vous allez donc devoir répondre aux différents messages de Majd, avec des SMS, Smileys, Selfies ...

Mais le plus important dans cette histoire, c'est de faire les bons choix pour que votre bien-aimée réalise un voyage sans accroc. Des choix parfois très difficiles, la mettront en danger, et d'autres lui sauveront la vie.

Le jeu propose une carte, nous permettant de suivre le voyage en "temps réel" de Nour. Cette carte donne aussi quelques indications réelles sur la ville, ou le lieu, avec le nombre d'habitants ou autres infos très sympathiques, pour ceux qui aiment apprendre tout en jouant.

Comme souvent dans les jeux interactifs, il y a plusieurs fins à découvrir. Nous n'avons pas encore découvert les 19 fins. Mais quand on voit comment certaines se finissent, on espère que ce voyage a le droit à une fin heureuse. Bury Me, My Love a quelques défauts, qui ne dérange en rien l’expérience que l'on vit. Les premières traversées du jeu nous emmènent vraiment vers une direction selon nos choix. Mais une fois que l'on arrive vers la fin du jeu, les mauvais choix que l'on fera, auront moins de conséquence. Et parfois, on devra faire l'autre choix que l'on ne voulait pas, car le premier nous ramène à la case départ. C'est dommage, car on a l'impression de ne plus être maître des décisions, et c'est assez troublant.

Plusieurs de nos fins étaient assez brusques. Arrêtant le voyage de Nour, car elle n'arrivait pas à trouver de solution. On aurait adoré que malgré qu'elle n'arrive pas à destination, le jeu propose une fin avec un petit texte et des photos. Au lieu de ça, nous avons juste le droit de recommencer le voyage. De plus, une fois le jeu terminé, la carte dévoile tous les lieux que l'on peut découvrir, ce qui nous donne des informations assez claires sur le voyage parfait à suivre pour notre deuxième partie.

Pour en finir avec les défauts, le jeu manque d'une petite touche musicale. Pendant 2h00, on a plus souvent les bruits des réceptions de messages, et d'envoi, que de musique. Cela ne veut pas dire qu'il y en a pas, car Bury Me, My Love propose un petit OST. Mais il est bien trop discret, et passe inaperçu face à la horde de messages.


Visuellement, même si on reste sur un écran de téléphone, et une conversation entre deux personnes, le jeu propose quelques illustrations très jolies des différents lieux que Nour visite ou encore les selfies des deux personnages. Ces illustrations nous permettent de vivre son voyage comme si on y était. De plus, elle nous envoie des photos des différentes personnes qu'elle rencontre, permettant de mettre un visage sur les prénoms, idéales pour savoir si une personne qu'elle rencontre est fiable ou pas.

Pour conclure, Bury Me, My Love est une très belle histoire interactive. Certaines scènes peuvent paraître très dure, et très stéréotypées qui nous mettent un peu mal à l'aise. Une sensation qu'on n'a pas souvent dans un jeu vidéo. Mais cela nous permet de comprendre un peu mieux ce que vit un réfugié qui essaye de quitter la guerre pour un monde meilleur. C'est une très belle leçon de vie qu'on se prend en pleine face. Car comme beaucoup, on voit plus souvent la menace de l'immigration, et jamais le bien que cela procure aux gens qui tentent au péril de leur vie de se construire une vie meilleure loin de la guerre et de la mort.


181 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...