• Couple of Gamer

[Test Express] Kona VR


Développé il y a un petit peu plus d'un an par Parabole, et édité par Parabole, Ravenscourt et Koch Media, voici Kona, un jeu qui nous envoie en plein cœur du Canada mais dans une période où un froid glacial vient de s'installer. Ce jeu qui avait auparavant conquis la plupart des joueurs, revient avec un DLC, Kona VR, histoire de nous faire vivre une tout autre expérience. Voici notre test express.

Trailer du jeu:

Nord du Québec, 1970. Un étrange blizzard sévit sur le lac Atâmipêk. Carl Faubert un détective engagé par un milliardaire du nom de William Hamilton, pour une affaire de vandalisme, se retrouve au cœur d'une enquête de vengeance. Après un accident de la route, on se réveille donc proche du village où notre cher milliardaire est censé être. Après quelques phases de survies dans ce froid glacial, on se retrouve dans une enquête qui nous mène jusqu'au corps de William Hamilton. De là notre aventure commence vraiment, mélangeant une enquête dans un village mystérieux et de la survie dans un froid glacial qui veut notre peau.

Bien sûr, ce qui nous intéresse vraiment ici, c'est le mode VR de Kona, car le jeu lui-même est merveilleux, avec des énigmes basiques que l'on retrouve souvent dans des jeux d’enquêtes. Trouver des objets pour déverrouiller des portes, prendre des photos ... Mais tout se corse en VR. Car dans un premier temps, même si on est sur PC, on perd en qualité, et on s'immerge très mal dans le jeu, de plus pour récupérer des objets, vous devez diriger un faisceau bleu qui reste parfois trop sensible. Notre personnage ne fait pas de vrai mouvement des mains, et la sélection dans les menus pour briser des chaines est très mal adaptée, même constat pour taper à la machine le faisceau bleu est bien trop sensible. Le seul avantage que l'on peut tirer du VR, c'est les déplacements rapides, qui nous évitent le mal de tête.

Le gros défaut de Kona hormis la jouabilité en VR, c'est la perte graphique vraiment impressionnante, si vous passez en mode VR et normal, vous remarquerez tout de suite la différence. C'est dommage, car le jeu sans la VR est joli, même si l'ambiance est assez vide, on aime ce décor enneigé. En VR, on perd la beauté glaciale de cet univers.

En conclusion, Kona est un jeu merveilleux avec une histoire vraiment prenante, les énigmes et la survie font un très bon mélange. L'ambiance est top, que ce soit dans les musiques que dans le gameplay. Mais Kona VR, nous immerge tellement mal dans cet univers tellement bien réussi, que l’expérience est un peu gâchée, et on est préfère retirer le casque VR, et reprendre notre histoire avec notre écran de PC.


Note de la Rédaction: 4/10 - Une immersion gâchée, par des mauvais choix de Gameplay en VR.

180 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now