• Couple of Gamer

[Preview][Steam] On a survécu au froid de l'hiver dans Ary and the Secret of Seasons


Après avoir eu la chance de le découvrir de nos propres yeux à la Gamescom 2019 lors d'un Hands-off. Ary and the secret of Seasons, nous a fait l’agréable surprise d'être disponible en démo, lors du Steam Summer Festival. Et comme beaucoup, on a été charmé par les premières heures de jeu. Mais on n'avait pas pu vraiment profiter du véritable gameplay du jeu. Mais cette fois-ci, c'est la bonne. Pour cette nouvelle découverte, qui fait office de première preview, on a enfin eu la chance de découvrir un nouveau temple. Et pouvoir véritablement jouer avec les saisons. D'ailleurs, Il est temps pour nous de vous faire dévoiler notre avis.

Découverte de la démo

Alors que la famille d'Aryelle est encore endeuillé par la disparition du grand frère. Ary reçoit une convocation pour son père, demandant le gardien de l'hiver au dôme des saisons, pour parler des derniers événements survenus à Valdi. Alors qu'Ary a dans la main une épée en bois, avec le nom de son frère gravé dessus, elle souhaite prendre la place de son père au dôme des saisons, pour le laisser faire son deuil. Et surtout, retrouver son frère disparu. Et malgré le refus catégorique de sa mère, Aryelle va partir vers le dôme des saisons, et tout faire pour sauver le monde de Valdi, et retrouver son frère.


Comme lors de la démo disponible pendant le steam Summer Festival, on découvre les premières heures de jeu d'Ary and the secret of Seasons. Avec ses premiers combats, ses premières quêtes secondaires, ses premiers collectibles. Et surtout, le plus important, la première saison, qui est l'hiver, accompagnée de son temple. Dès le début, on découvre que des collectibles cachés un peu partout, comme des feuilles volantes, ou encore des tablettes, vont permettre de découvrir le passé de Valdi. Et même si ce sont que des collectibles. On remarque qu'il est important de les dénicher, pour en savoir plus sur le monde que devra sauver Ary.

Bien sûr, le village de départ offre aussi quelques quêtes secondaires, qui vont consister la plupart du temps à rendre service aux personnes que le rencontre sur notre route. Les quêtes secondaires sont diverses et variées, et permettent de se sentir utile auprès des villageois. Mais très rapidement, la quête principale nous rattrape. C'est à partir de là que l'aventure commence. Mais avant de partir, il faudra prendre la pierre de saison cachée au sous-sol de la maison d'Ary. Une fois obtenue, on découvre les premiers effets de la magie des saisons. Et de nouvelles opportunités s'ouvrent à nous. On pourra utiliser le pouvoir de l'hiver pour activer des monolithes, qui auront un effet ,sur une plus grande zone délimitée.


Avec cette première saison en main, on va commencer notre tout premier temple, qui nous offrira les premières énigmes du jeu, utilisant la saison de l'hiver. Possédant uniquement, l'hiver, les énigmes sont assez simples à résoudre. Il faudra glacer des monolithes pour créer des plateformes, ou ouvrir des portes. Ou activer son orbe d'hiver, pour d'autres petites plateformes. Étant donné qu'on ne possède qu'un seul pouvoir, les énigmes restent très basiques.

Cependant, Ary and the secret of Seasons est plus un jeu d'aventure, que de casse-tête. Et qui dit aventure, dit souvent ennemis. C'est de là qu'entre en scène, une nouvelle fois les pouvoir des saisons. Mais aussi, de la force du corps-à-corps de notre petite Ary. Avec l'hiver, il est possible de geler les ennemis, laissant un petit temps pour donner quelques coups d'épée à l'ennemi. Il faudra aussi gérer les parades, et quelques roulades d'esquives, pour ne pas perdre face aux premiers ennemis du jeu. La prise en main est relativement simple à ce stade de l'aventure. Il n'y a pas encore de complexité liée aux saisons. On enchaîne donc les combats, sans difficulté.


Pendant notre aventure du monde de Valdi, il sera possible de découvrir quelques coffres. Ces derniers contiendront la plupart du temps quelques pièces, utilisables dans l'une des 3 boutiques du jeu. Les 2 premières boutiques proposent à la vente quelques cosmétiques pour Ary. Ils n'auront aucun impact sur l’héroïne. Mais il est toujours amusant de pouvoir déguiser la petite Ary de divers vêtements, ou équipements. L'autre boutique est différente des deux autres. Il va servir à faire évoluer les compétences de son personnage. Il sera donc possible d'augmenter son agilité, son attaque, sa régénération, son contre et sa fronde. Des évolutions très utiles, pour devenir plus fort lors des combats.

Hormis quelques modifications, la première partie est la même qu'on a dû découvrir lors de la démo. Donc, pour ceux qui auraient testé cette dernière. On ne vous apprend rien jusqu'à maintenant. Mais de notre côté, l'aventure ne faisait que commencer. Car une seconde partie nous attendait, avec un nouveau temple. Et surtout, 2 saisons supplémentaires, qui s'ajoutent à l'hiver. L'automne et le printemps. Changeant complément le jeu lors des énigmes. Mais aussi lors des combats.


Ce nouveau temple n'est pas comme le premier temple que l'on découvre dans la démo. On y trouve beaucoup plus d'énigmes à déjouer. Et un peu moins de combat. Mais ça n'est pas une promenade de santé pour autant. Dans ce nouveau temple, on a en autre possession un tout nouvel objet, le lance-pierre. Ce dernier va servir à lancer les orbes de saisons, pour résoudre les énigmes du temple. Il est possible de lancer jusqu'à 3 orbes de saison à la fois. Mais il est impossible d'utiliser plusieurs fois la même saison. Selon la saison utilisée, on pourra geler des plateformes, ou remplir des bulles d'air pour respirer sous l'eau. On se retrouve dans un temple dédié à l'hiver. Et principalement, on va utiliser les orbes d'hiver pour progresser. Après avoir pris en main les 3 saisons, on débloque les boules de glace. Ces dernières vont servir à créer des plateformes givrées sur lesquelles on pourra grimper. Bien sûr, il faudra une surface geler pour pouvoir les utiliser.

Après avoir réussi les différentes énigmes du temple. On arrive enfin à la fin que l'on attendait le plus depuis un bon moment. Le boss. Cet ennemi est le tout premier qu'on a pu découvrir, il y a 1 an maintenant, lors de la Gamescom. Le sublime oiseau de métal. Difficile de cacher notre joie de le retrouver. Et surtout, de pouvoir l’affronter. On avait un souvenir du développeur, qui à l'époque, était tellement heureux de nous dévoiler ce combat. On le voyait manier les saisons assez facilement, jusqu'à le voir triompher face à ce boss redoutable. Mais manette en main, c'est une tout autre histoire. Car cette fois-ci, le combat demande une maîtrise des saisons, du lance-pierre, et de l'esquive. Une fois maîtrisé, il est assez facile de faire tomber cet oiseau majestueux. Mais il faut un minimum connaitre les éléments. Ce combat utilise les éléments contraires pour blesser l'ennemi. On passe donc notre temps à courir après l'ennemi. Esquiver ses attaques. Puis lancer des orbes de saisons sur ses ailes, pour le faire tomber. On enchaîne ça pendant un bon moment. Et que dire, on comprend mieux pourquoi le développeur adorait ce passage.


Ce qu'on adore dans Ary and the Secret of Seasons, c'est que le gameplay ne cesse d'évoluer. On est toujours en train d'apprendre de nouvelles compétences. On devra plus agile, plus puissant. On découvrira de nouvelles capacités, comme le double saut. Tout en découvrant les pouvoirs des saisons, qui vont nous forcer à changer notre façon d'avancer. Ou de combattre.

Notre avis sur les graphismes n'a pas changé depuis le premier jour. Le jeu propose une direction artistique sublime, dans un univers coloré. Les changements produits par les saisons sont bluffants. Et on ne vous parle même pas du Character Design vraiment charmant. Les monstres trop mignons pour en faire de véritables ennemis. Tout comme Aryelle et les différents protagonistes rencontrés pendant l'aventure. Sans oublier le sublime oiseau de métal. Difficile de ne pas tomber sous le charme du jeu. Seule la mini-carte est un peu trop grosse sur le HUB. Mais ce n'est qu'un petit détail, qui ne gâchera pas notre ressenti final sur le jeu. Surtout que derrière, on a le droit à une magnifique bande-son, qui nous accompagne pendant cette aventure. En gros, pour nous, Ary and the Secret of Seasons est un petit chef-d'oeuvre, développé avec beaucoup d'amour. Et ça se ressent une fois de plus, dans ce qu'on a pu découvrir.

Pour conclure, on ne changera pas d'avis sur le jeu, bien au contraire. Plus on le découvre par petite partie, plus on tombe amoureux. Et encore plus, après avoir pu avoir entre les mains, le pouvoir des saisons. Nous sommes encore plus impatients de découvrir toute l'histoire d'Aryelle. Malheureusement, il faudra patienter encore un peu. Mais quoi qu'il arrive, cette petite pépite, est, et restera l'un de nos coups de cœur de cette année 2020.

161 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now