• Couple of Gamer

[Preview][Steam] On a affronté les cauchemars de Little Nightmares II en compagnie de Mono et Six


Comme lors de chaque événement, Steam propose diverses démos, afin d'avoir un avant goût de jeux qu'on attend avec impatience. Et à l'occasion du The Game Awards Festival qui se déroule ce week-end, de nouvelles démos ont fait leur apparition. Et l'une d'entre elle nous a tapé dans l'œil, celle de la suite du jeu de Tarsier Studios et Bandai Namco Entertainment, Little Nightmares II. Disponible le 11 février 2021, ce second opus nous raconte l'histoire de Six, qui sera accompagné, cette fois-ci, de Mono. Une aventure qu'on a pu tester lors d'une très courte démo. Et voici notre premier avis.

Trailer du jeu

Après avoir découvert un premier aperçu en Hands-off lors de la Gamescom 2019, et après une nouvelle vidéo lors de la Gamescom 2020, on était impatient d'en savoir plus sur le futur opus de Tarsier Studios, Little Nightmares II. Malheureusement, cette démo ne nous en apprend pas plus sur l'histoire du jeu, qui garde encore tous ses secrets. Du moins, on n'a pas eu de nouveaux éléments à se mettre sous la main. Mais on a tout de même pu mettre la main sur cette nouvelle aventure, et aider Mono à retrouver Six, sans vraiment savoir pourquoi.


Dans un premier temps, on prend le contrôle de Mono. Seul dans une forêt sombre, il va falloir là franchir, tout en contournant divers obstacles, pour atteindre une petite maison au loin. On remarque très vite que le gameplay n'a pas trop changé. Marcher discrètement. Déplacer des caisses et grimper dessus. Déjouer les moindres petits pièges qui nous barrent la route. Little Nightmares II est tout son prédécesseur. Mais tout change très vite, une fois qu'on retrouve notre ami Six.

Désormais deux pour parcourir l'univers sombre et angoissant de Little Nightmares II, la nouvelle aventure peut vraiment commencer. Dorénavant, tous les obstacles devront être franchis en coopération. Faire la courte échelle. Pousser des objets lourds. Toutes les actions qui suivront devront être obligatoirement réalisées à deux. Malheureusement, on ne contrôle qu'un seul personnage, Mono, ce qui gâche un peu ce côté coopération. Même les poursuites n'ont pas vraiment d'intérêt à deux. On doit, comme dans le premier opus, éviter de se faire attraper, pour ne pas mourir. Quand on se déplace, Six se déplace aussi. Donc, il n'y a aucune difficulté à progresser à deux, même lors de ces phases. On garde les mêmes bases que Little Nightmares premier du nom, et on planifie nos mouvements pour rester le plus discret possible.


Little Nightmares II n'est vraiment pas différent du premier. La prise en main est très similaire. Et même les différentes actions se ressemblent. Du coup, on n'est pas du tout dépaysé par cette suite, qui s'annonce aussi maniable que son prédécesseur. Ca fonctionnait très bien il y a 3 ans. Et ça fonctionne toujours aussi bien de nos jours. La petite nouveauté de cet opus, c'est qu'on y trouve des chapeaux éparpillés, qui servent de cosmétiques pour Mono. On a réussi à mettre la main sur un seul chapeau. Mais on serrait surpris d'apprendre qu'il y ait d'autres de cachés dans cette démo. La découverte de ce chapeau nous a permis de changer la tête de Mono, et la voir sous un nouveau jour, et c'est très agréable.

Même si l'expérience fut de courte durée, on a pu avoir un aperçu de ce que nous réserverait Little Nightmares II. Le jeu est sombre et magnifique à la fois. Et l'ambiance oppressante est toujours aussi bien retranscrite. Mais ce qui nous a le plus bluffé, c'est les décors et les petits détails, qui nous mettent plein les yeux. Little Nightmares II s'annonce magnifique. On a hâte d'en découvrir davantage.


Malheureusement, il faudra attendre encore quelques mois avant de se faire un avis final sur cette nouvelle aventure. Mais ces premiers pas nous ont conquis. On a passé 45 minutes agréable en compagnie de Mono et Six. On a pris tout notre temps pour explorer ce nouveau monde sombre. Et on n'a pas été déçu une seule seconde. On avait adoré le premier opus. Mais celui-ci s'annonce encore meilleur. Et on aimerait déjà être le 10 février, pour découvrir tous les secrets du dernier bébé de Tarsier Studios.

316 vues0 commentaire