• Couple of Gamer

[Preview][Playstation] On a voyagé dans le monde de BALAN WORDERWORLD


Depuis l'année dernière, on n'arrête pas de parler du futur jeu de Yuki Naka et Square Enix, BALAN WORDERWORLD. Un jeu d'aventure, qui a pour cadre le théâtre de Balan. Pour l'instant, le jeu se dévoile au compte goute, avec de nouvelles informations tous les mois, sur les différents mondes qui seront proposés dans ce petit jeu enfantin. Et difficile de se faire un véritable avis. Enfin, c'était avant d'avoir le droit à une petite démo, qui nous a permis de se faire une idée manette en main. On a donc tenté l'aventure en famille, pour voir si cette pièce de théâtre était aussi jolie qu'elle tente de nous faire croire. Et après une petite heure de jeu, on sait déjà à qui s'adresse vraiment BALAN WONDERWORLD.

Trailer du jeu

Vous ne connaissez pas encore BALAN WORDERWORLD ? Pour ceux qui seraient vraiment passés à côté des multitudes de vidéos et annonces ces derniers mois, on peut vous faire un petit résumé. BALAN WORDERWORLD est un jeu d'aventure Plate-forme en 3D, qui met en scène deux jeunes héros, Leo et Emma, partant pour une drôle d'aventure, dans le monde magique de Balan et son théâtre. Mais avant de commencer ce voyage haut en couleur, on a le droit à une cinématique d'ouverture à la musique entrainante, et d'un personnage rappelant le célèbre Nights. Ce qui n'est pas très étonnant, vue que Balan vient de l'esprit créatif de Naoto Oshima, le papa de Nights. Un petit clin d'œil agréable, qui fera plaisir aux joueurs des années 90.

Une fois cette magnifique intro terminée, on se retrouve dans le monde de Worderworld. Dans cette démo, le monde 1, 4 et 6 étaient jouables. Ce qui a permis de découvrir différents univers. Mais surtout, différents costumes. Il faut savoir que le jeu proposera 12 mondes, qui auront tous leur propre univers et costumes. D'ailleurs, les costumes sont les pièces maîtresses de BALAN WORDERWORLD. Chaque monde va donc proposer divers niveaux de plate-forme, où le but sera de trouver des statues de Balan, pour pouvoir prendre le train vers un autre niveau. Pour cela, il faudra fouiller les moindres recoins du niveau, et trouver les différents costumes, qui serviront à progresser dans le niveau.


Ces adorables costumes, vous tous proposer une capacité spécifique. Par exemple, Lourbillon tournera sur lui-même. Elastifleur allonge son coup pour prendre de la hauteur. Flot'Mouton. Minirouage va actionner des mécanismes. Bref, chaque costume va servir à effectuer une action bien précise. Pour débloquer les costumes, il suffira de trouver des petits losanges violets. Ils seront verrouillés. Et il faudra une clé pour les ouvrir. Cette dernière se trouvera toujours à côté. Utilité ? On ne comprend pas trop pourquoi bloquer un "coffre" si la clé est collée au coffre. Le jeu propose aussi quelques autres costumes, qui vont permettre de réaliser des défis. Par exemple, le costume de fan de football, qui va permettre de tâter du ballon, pour gagner quelques cristaux. Bien sûr, la démo n'offre qu'un petit aperçu de ces costumes. Car, avec 12 univers et 80 costumes uniques, ça en fait des capacités à découvrir.

BALAN WORDERWORLD est un jeu de plate-forme adorable et coloré, qui plaira à de nombreux enfants. Et quand on regarde de plus près, c'est le public visé. Car, en plus d'être ultra simpliste, avec des boss un peu trop faciles à vaincre, BALAN WORDERWORLD est vide. Parfais pour des enfants de bas âge, qui souhaitent découvrir les jeux vidéo, sans trop de difficulté. Car, à part quelques ennemis, par-ci, par-là aucun obstacle se dressera en travers de la route de nos petites têtes blondes. De plus, comme le jeu propose un mode coop, il est possible de les accompagner dans leur aventure.


Par contre, se lancer dans BALAN WORDERWORLD en tant qu'adulte, n'apportera rien, à part de l'ennui. Certes, ce n'est qu'une simple démo. Le jeu offrira peut-être plus de défis dans sa version finale. Mais pour l'instant, ce n'est pas ce que la démo nous montre. De plus, le jeu propose qu'une seule action. Et tous les boutons, sauf L1 et R1 sur Playstation, permettent d'effectuer cette action. Pourquoi ? On ne sait pas trop. Mais peut-être que c'est pour nous cacher le véritable potentiel du jeu. Bon, on n'y croit pas trop. Mais on sait jamais.

De plus, ce n'est pas le seul problème qu'on peut retenir. Le jeu propose aussi un autre mini-jeu, si on trouve un chapeau, la bataille de Balan. Ici, il faudra effectuer un QTE, en appuyant sur le bouton, au moment où la silhouette du personnage coordonnera avec lui. Ce qui permettra d'effectuer des coups sur quelque chose. Quoi ? On ne sait pas vraiment. Mais comme pour le coup des boutons, on se dit que la démo nous cache le véritable potentiel. Et que cette phase soit quelque chose d'important par la suite.


Même si de notre côté, on a perdu l'envie d'en découvrir plus sur BALAN WORDERWORLD. Le monde coloré et enfantin, et le côté simpliste du jeu, a su attirer l'attention du plus jeune joueur de la maison. Du haut de ses 6 ans, il a vraiment apprécié l'univers, les costumes, les musiques, les chorégraphies. Il a été émerveillé par ce que BALAN WORDERWORLD lui à offert dans cette démo. Ce qui montre que le jeu est vraiment réservé à un public de jeunes joueurs. Et en tant que premier jeu de plate-forme, BALAN WORDERWORLD pourrait trouver sa place. Maintenant, il faudra attendre que la pièce de théâtre dévoile tous ses actes, le 26 mars prochain. Et qui sait, peut-être que le jeu a plus de secrets que prévu.


234 vues0 commentaire
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now