top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Preview] On a construit notre domaine dans Crown Wars: The Black Prince


Disponible le 7 mars sur Steam, PlayStation 5 et Xbox Series, Crown Wars: The Black Prince est un jeu de stratégie au tour par tour, développé par Artefacts Studio, et édité par Nacon, qui nous plonge dans l'horreur de la Guerre de Cent ans. Dans ce dernier, 4 grandes familles vont tout faire pour réintégrer le royaume de France, après que le dernier Roi de France ait été vaincu et capturé par Edouard de Woodstock, plus communément appelé Prince Noir. De notre côté, on a été invité par Nacon, afin de découvrir, en compagnie des développeurs, le jeu, ainsi que les premiers chapitres. Et après avoir tenté de reconstruire notre domaine, il est temps de dévoiler nos premières impressions.

Trailer du jeu

Après le succès de leur jeu, Le Donjon de Naheulbeuk : L'Amulette du Désordre, le studio français, Artefacts Studio, se lance un nouveau défi, plonger les joueurs dans l'horreur de la Guerre de Cent ans, afin de nous raconter la bataille entre le royaume d'Angleterre, et le royaume de France. Dans ce contexte historique très peu mis en avant dans les jeux vidéo, on va surtout découvrir le destin de 4 grandes familles, Montverac, Villantin, Lazurun et Eguiraz, qui vont tout faire pour réintégrer le royaume de France, et déjouer les plans des forces du mal qui ravagent le royaume.


Mais avant de pouvoir reconstruire son domaine, et reprendre le contrôle du royaume de France, il va falloir livrer de nombreuses batailles. Pour cela, avant de débuter notre aventure, on va devoir choisir l'une des 4 familles citées plus haut. Chaque famille aura le droit à des bonus de départ, comme divers consommables, des unités spéciales, ou encore, une arme améliorée. Le choix de la famille aura un impact sur notre aventure. Mais pour l'instant, on ne peut pas vraiment en dire davantage à ce sujet. Il faudra donc attendre la sortie pour en savoir plus.

Quand on aura sélectionné notre famille, on va se retrouver dans notre domaine. Ce lieu sera notre QG. Ici, on va pouvoir lancer nos missions depuis le hall du seigneur, et sa table de guerre, acheter de nouvelles unités dans la caserne, soigner nos blessés dans la chapelle, emprisonner des soldats dans notre prison, ou encore, créer de nouvelles armes dans la forge. Le domaine va évoluer au fur et à mesure que l'on progressera dans la quête principale.


Pour avancer dans cette quête, il suffira simplement d'accomplir les différents objectifs. Par exemple, accomplir une mission d'assassinat. La plupart du temps, les objectifs nous demanderont de créer une escouade afin qu'elle puisse partir effectuer une bataille dans le royaume de France. Pour lancer cette bataille, on devra se rendre dans le Hall du seigneur, et sélectionner la mission. Un nombre de jours sera nécessaire à l'escouade pour se rendre sur le lieu de la bataille. Et il faudra aussi d'autres jours supplémentaires pour la faire revenir. Chaque bataille permettra de gagner des ressources, comme du bois, du métal, du cuir et de l'or. Ces ressources vont nous permettre d'améliorer les différents lieux du domaine.

Quand une escouade aura atteint son point de bataille, on devra commencer à combattre. Envoyé dans la zone, notre but sera d'accomplir nos objectifs de bataille. Pour cela, lors d'un combat au tour par tour, on va devoir déplacer nos unités en fonction de leurs points d'actions, et attaquer les unités adverses. Lors de certaines batailles, il faudra être discrets. Car si l'ennemi nous repère, une alerte sera lancée, faisant apparaître tous les 2-3 tours de nouveaux ennemis. Et à partir de là, la mission deviendra interminable.


Quand on en aura terminé avec une mission, les unités gagneront de l'expérience, ainsi que de l'expérience pour leur arme. Pour chaque niveau obtenu, on pourra aussi débloquer une compétence dans l'arbre à compétence de l'unité. Chaque unité aura 2 branches. Et on pourra sélectionner la compétence que l'on souhaite dans l'une des deux branches. Les unités blessées pendant la bataille devront se reposer quelques jours à la chapelle contre un peu d'or. Le jeu va proposer 6 types d'unités, et 13 armes différentes, tout au long de l'aventure. Et grâce à l'or accumulé lors des missions, ou avec notre dîme, on va pouvoir créer différentes escouades, qui prendront la relève quand les autres unités seront dans la chapelle.


Dans l'ensemble, Crown Wars: The Black Prince nous fait penser au jeu de NeocoreGames, King Arthur: Knight's Tale. Mis à part le contexte historique, tout le reste est assez similaire. Les batailles, le domaine, l'ambiance Dark Fantasy. Mais le jeu du studio français a encore quelques éléments à améliorer. Par exemple, lors des batailles, même en facile, on va avoir des vagues d'ennemis qui vont être impossibles à passer pour un début d'aventure. Et la mort va très vite survenir. On aurait préféré que ça démarre un peu plus doucement. 2-3 petites batailles simples à prendre en main, histoire d'avancer un minimum.

Mais il y a aussi du très bon dans ce jeu, comme son OST, ou encore, le doublage entièrement en français. 2 gros points forts pour le jeu du studio français, comme c'était déjà le cas dans Le Donjon de Naheulbeuk : L'Amulette du Désordre. Pour le reste, on préfère attendre d'avoir la version finale pour juger.


En-tout-cas, de notre côté, ayant apprécié le travail du studio sur le Donjon de Naheulbeuk, ainsi que le jeu de NeocoreGames, King Arthur: Knight's Tale, on a hâte de se plonger un peu plus dans Crown Wars: The Black Prince. Connaître son histoire, ses choix, et l'évolution de notre domaine. En espérant moins souffrir lors des batailles quand on posera à nouveau nos mains sur le jeu.

234 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...