• Couple of Gamer

[Preview][DLC] On est monté à bord du LGV Méditerranée: Marseille -Avignon de Train Sim World 2


Après l'annonce de la première ligne française dans Train Sim World 2. On a été convié par Dovetail Games, pour suivre, le temps d'une heure, la parcours de la ligne LGV Méditerranée: Marseille – Avignon, qui arrivera le 17 décembre dans de Train Sim World 2. Une petite découverte, avant de pouvoir mettre les mains dessus très prochainement. Voici ce qu'il faut retenir de ce prochain DLC, qui met la France à l'honneur.

First Look

Ce nouveau DLC de Train Sim World 2 est similaire aux autres DLC ou trajets déjà disponibles. Rien ne change vraiment. La ligne LGV Méditerranée: Marseille - Avignon utilisera exactement les mêmes fonctions que n'importe quelle autre ligne du jeu. Conduire les trains, voyager en tant que passager dans les différents compartiments du LGV mythique de la SNCF, compléter les tâches d'itinéraires ou observer les paysages, créer ses propres scénarios et livrée. On y retrouve vraiment toute l'expérience Train Sim World 2 dans ce DLC. Bien sûr, il sera aussi possible de modifier la météo lors des trajets, et de personnaliser son expérience, comme bon nous semble.


Dans ce nouveau DLC, on prend le contrôle du TGV EAE Duplex série 200 en livrée SNCF Carmillon. Un tout nouveau véhicule complexe, qu'il faudra maîtriser parfaitement, pour parcourir les 93 km d'itinéraire, qui sépare Marseille Saint-Charles et Avignon TGV. Pour cela, des modules d'entraînement sont accessibles pour maîtriser ce nouveau bijou de technologie. La ligne comporte aussi cinq scénarios détaillés, pour un meilleur apprentissage.

Une fois n'est pas coutume, Dovetail Games reproduit à merveille ce TGV. Que ce soit la cabine du conducteur et ses nombreux boutons et commandes réalistes, représentés dans les moindres détails. Les performances de la machine et sa vitesse de pointe de 320 km/h. Et bien sûr, les effets sonores, qui sont toujours aussi exceptionnels. Ces derniers sont des enregistrements sonores authentiques et détaillés, effectués à l'aide d'un vrai élément automoteur. Le studio de développement a travaillé avec la SNCF pour que la reproduction soit la plus fidèle possible. Et c'est une réussite. Malheureusement, sécurité oblige, il sera impossible de faire des pointes de vitesse au-delà de celle recommandée. Et le réalisme en prend en coup, quand on sait que le retard n'est pas une condition de bonus supplémentaire. Pour ce dernier point, on rigole. On a posé la question lors de la conférence, juste pour savoir. Et vue la réaction, les développeurs étaient au courant des retards de train français.


Cette conférence n'a duré qu'une petite heure. Et nous n'avons pas pu découvrir tous les beaux paysages du sud de la France. Il faudra attendre le 17 décembre prochain, pour en voir davantage. Mais les amoureux de trains seront ravis de pouvoir enfin prendre le contrôle d'un TGV.

171 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout