• Couple of Gamer

Nice maintient la Ligue Française de League of Legends le 2 et 3 février


Que les fans de esport se rassurent ! Le Championnat de France de League of Legends est bel et bien maintenu à Nice en février 2022, à l'Acropolis de Nice. Repensé en fonction des dernières mesures sanitaires demandées par le gouvernement, l'événement se déroulera dans le respect des gestes barrières, des protocoles sanitaires et une jauge de 2000 spectateurs sera appliquée, pour assurer la sécurité des visiteurs et des compétiteurs.


Les plus grandes équipes eSport seront au rendez-vous

Pour cette saison de LFL qui démarre ce mercredi 12 janvier, 8 des 10 équipes participantes de l’an dernier seront présentes : Karmine Corp (champion du Spring Split), Misfits (champion du Summer Split), mais aussi Vitality, Game Ward, Gamers Origin, Solary, BDS Academy et LDLC. L'occasion d'accueillir les structures tout juste surclassées de Division 2, Mirage Elyandra et Team Oplon.


Avec l’arrivée de gros noms de la scène internationale de League of Legends comme Rekkles, Crownshot ou encore les vétérans Vizicsasci et Vander, ce sont des équipes de LFL renforcées qui seront attendues à Nice, tant sur le plan compétitif que médiatique.

Un événements immanquable pour les communautés de fans

Ces deux soirées de compétitions promettent spectacle et duels épiques. Et pour cause, les trois meilleures équipes de la saison dernière auront l'occasion de s'affronter : Vitality Bee et Misfits le premier soir, suivit d’une opposition entre la Karmine Corp et Vitality.Bee lors de la deuxième soirée. Deux matchs qui seront sûrement décisifs pour la suite de la saison et qui raviront les spectateurs attendus sur place.


L’occasion de vibrer au rythme des différentes communautés de fans qui répondent présentes à chaque évènement. Les « ultras », comme ils aiment se surnommer, agissent comme les grands supporters que l’on connait dans le sport traditionnel : vêtus de maillots et d’écharpes aux couleurs de leurs formations, ils scandent des chants sur un rythme dicté par un tambour, brandissant tifos et pancartes de soutient.

119 vues0 commentaire