• Couple of Gamer

League of Legends accueille son 160e Champion


Riot Games lance son 160e Champion sur son titre phare League of Legends. Bel'Veth, impératrice cauchemardesque née d'une cité dévorée, représente la fin de Runeterra... et le début d'une monstrueuse réalité de sa propre conception. Mue par des siècles d'histoire, de connaissances et de souvenirs absorbés dans le monde du dessus, elle assouvit son appétit croissant pour les expériences et les émotions nouvelles, consumant tout sur son passage. Néanmoins, un seul monde ne suffira jamais à satisfaire tous ses désirs, aussi tourne-t-elle son regard avide vers les anciens maîtres du Néant… Les joueurs peuvent aujourd’hui prendre en main cette escarmoucheuse ultrarapide et terrifier leurs ennemis sur la Faille.

Lancé en décembre 2009, League of Legends s’est rapidement imposé comme l’une des références du genre MOBA dans le monde entier. Les joueurs peuvent choisir parmi 160 Champions uniques, chacun muni d’un ensemble de sorts et se lancer à l’assaut du Nexus ennemis en équipe de 5. Petit à petit, le titre a su développer son lore, notamment au travers de ses Champions iconiques. L’arrivée de Bel’Veth résonne comme un nouveau développement de l’arc narratif du Néant et de l’imminent danger pour l’univers de Runeterra.

Compétences de Bel’Veth :

  • Passive - Mer de lavande

  • Après avoir utilisé une compétence, les 2 attaques suivantes de Bel'Veth ont une vitesse d'attaque augmentée. En outre, chaque fois que Bel'Veth élimine un gros monstre ou un champion, elle gagne de la vitesse d'attaque supplémentaire permanente, sous forme de charges de lavande. Bel'Veth attaque plus vite que la normale et n'a pas de limite de vitesse d'attaque, mais ses attaques et ses effets à l'impact infligent des dégâts réduits, et elle ne gagne pas de vitesse d'attaque en gagnant des niveaux.

  • A - Charge du Néant

  • Bel'Veth s'élance dans une des quatre directions, infligeant des dégâts à tous les ennemis qu'elle traverse et appliquant ses effets à l'impact. Chaque direction possède un délai de récupération propre qui dépend de la vitesse d'attaque.

  • Z - Projection cinglante

  • Bel'Veth frappe de la queue, ce qui inflige des dégâts, projette et ralentit les ennemis touchés. En touchant un champion ennemi, cette compétence réduit le délai de récupération de la ruée de A - Charge du Néant dans la direction du champion touché.

  • E - Maelström impérial

  • Bel'Veth canalise une tempête d'entailles autour d'elle, ce qui lui fait gagner du vol de vie et de la réduction de dégâts. Chaque entaille frappe l'ennemi avec le moins de PV présent dans le Maelström, et inflige des dégâts proportionnels aux PV qui lui manquent. Le nombre d'entailles dépend de sa vitesse d'attaque.

  • R - Banquet infini

  • Passive : toutes les deux attaques contre une même cible, Bel'Veth inflige des dégâts bruts supplémentaires (cumulable à l'infini). Les éliminations contre les monstres épiques et les champions font apparaître un morceau de corail du Néant. Les monstres épiques du Néant, comme le héraut de la Faille et le baron Nashor, rapportent des coraux du Néant spéciaux.

  • Active : Bel'Veth consomme un morceau de corail du Néant et explose, ce qui ralentit et inflige des dégâts bruts à tous les ennemis, selon leurs PV manquants. En consommant du corail du Néant, Bel'Veth adopte temporairement sa Forme véritable. Consommer le corail du Néant laissé par les monstres épiques du Néant (Héraut de la Faille et baron Nashor) confère à Bel'Veth sa forme véritable pour une durée plus longue, et les sbires qui meurent en sa présence reviennent à la vie sous forme d'êtres du Néant à ses ordres. Les êtres du Néant sont de petits sbires qui serviront Bel'Veth en avançant dans la voie dans laquelle ils sont apparus.

  • Forme véritable : lorsque Bel'Veth déchaîne sa forme véritable, elle gagne des PV max bonus, de la vitesse de déplacement hors de combat, de la portée d'attaque et de la vitesse d'attaque totale. Dans sa forme véritable, elle gagne aussi la capacité de traverser les murs avec sa ruée de A - Charge du Néant.

132 vues0 commentaire