• Couple of Gamer

Le jeu indépendant, Mad Devils, est désormais disponible sur Steam


Aujourd'hui le développeur et éditeur, Itzy Interactive ont officiellement lancé leur mission en enfer avec la sortie du jeu de tir en coopération Mad Devils sur Steam. Prêt à être également lancé sur PlayStation et Xbox plus tard cette année, Mad Devils s'inscrit dans une ère classique du jeu coopératif sur canapé et est influencé par des jeux tels que Helldivers, Loaded et Baldur's Gate Dark Alliance.

Mad Devils vous permet d'attraper un ami et de courir à travers l'enfer à travers plusieurs biomes, tout en utilisant son système de couverture unique et ses armes inspirées de la Seconde Guerre mondiale. Mieux encore, il propulse son histoire avec les bandes dessinées animées inspirées de Twisted Metal 2 du célèbre concepteur David Murdoch.


Ayant échoué dans leur attaque initiale contre le major Strauss, les joueurs devront se rassembler et prendre le contrôle de l'équipe des Mad Devils. Des démolitionnistes aux tireurs d'élite, aux commandos et plus encore, ces héros déformés par l'enfer se battent avec des armes à feu infernales et de nouveaux pouvoirs démoniaques afin de couper les habitants de l'enfer et leur bataillon de damnés soldats nazis.


Vous pouvez trouver la dernière bande-annonce ci-dessous, tandis que ceux qui sont désireux de plonger dans le jeu peuvent le saisir maintenant!

Caractéristiques:

  • Incarnez l'un des six personnages uniques avec leurs propres armes et pouvoirs améliorables.

  • Combattez côte à côte avec un ami ou un coéquipier IA, en ligne ou hors ligne tout au long de la partie.

  • Profitez d’une riche campagne d’histoires rédigée par l’auteur britannique, le Dr Greg Buchanan, dont les crédits incluent No Man’s Sky: Atlas Rises, Paper Brexit et Metro Exodus.

  • Utilisez des pouvoirs démoniaques améliorables et des armes inspirées de la Seconde Guerre mondiale lorsque vous menez la guerre contre les nazis.

  • Système de couverture unique, un mélange de biomes avec des zones originales et des décors destructibles.

159 vues0 commentaire