• Couple of Gamer

[Interview] Tom Lartilleux répond à nos questions avant de prendre le départ des 24 Heures du Mans


Demain se déroulera la plus prestigieuse des courses d'Endurance, Les 24 Heures du Mans. Malheureusement, la vraie course étant reportée au 19 et 20 Septembre prochain, l’ACO, le Championnat du Monde d'Endurance de la FIA (WEC) et Motorsport Games,ont mis en place une toute nouvelle course, composée d'équipes constituées de pilotes de courses professionnels et de champions esports, sur le circuit des 24 Heures du Mans, pendant 24 Heures. Mais tout en restant loin de la piste. Les 24 Heures du Mans Virtuelle.


Aujourd'hui, la compétition a vraiment débuté. Et les 50 voitures engagées en LMP2 et GTE, ont lancé les hostilités avec les qualifications. On en a donc profité pour récolter à chaud, les impressions d'un jeune Simracer Français, Tom Lartilleux, du Team Veloce eSport, qui vivra, comme beaucoup d'autres Simracers, une course inoubliable, à bord de la LMP2 numéro 18, en compagnie de son acolyte James Baldwin, et de Sacha Fenestraz et Ryan Tveter.

Tout d'abord, Salut à toi jeune Storm. Ou Bonjour Storm, pour ceux qui comprennent la référence. Les qualifications viennent de se terminer. Comment ça s'est déroulé cette séance ?

La session faisait 20 minutes, donc on avait peu de tours pour faire notre chrono, mais dans l'ensemble ça s'est passé correctement.

En effet, quand on sait qu'un tour de piste se fait en 3 minutes 20 en moyenne, ça laisse très peu de temps pour le tour parfait. De votre côté, à bord de la numéro 18, James Baldwin termine en 10e position. Un bon résultat pour vous ?


10e c'est plus bas que ce qu'on espérait, l'idéal aurait été de partir dans le top 5 pour éviter de se trouver dans le trafic mais le top 10 reste une bonne place pour la course demain.

Et votre team se sent en confiance, même si l'objectif n'est pas celui espéré ?

On reste confiant quoiqu'il arrive, tout reste possible tant que le drapeau à damier n'est pas brandi pour notre voiture, donc on garde le sourire et on donnera tout demain et dimanche.

En effet, 24 heures c'est très long. Et même lors de la vraie course, tant que la voiture ne franchit pas la ligne d'arrivée après le tour du cadran. On se rappelle tous du terrible sort de la Toyota TS050 Hybrid5, à un tour de l'arrivée en 2016. Et ça fait quoi d’être avec une équipe composée de 2 pilotes eSport et 2 pilotes pros.

Ce n'est pas si différent d'une équipe complètement eSport, mais ce qui est intéressant c'est qu'on a aussi un gros apport de connaissance au niveau de la course réelle et ça peut vraiment être utile pour régler la voiture par exemple. C'est vraiment intéressant de travailler avec des pilotes pros sur un jeu car ça rend la chose finalement encore plus réaliste.

Quand on voit les engagés dans cette course, côté professionnel, beaucoup vont prendre cette course virtuelle, comme si c’était la course réelle. ils connaissent le circuit. Les difficultés liées à la fatigue. Et tous les pièges que peut réserver Le Mans. Certains en tireront des leçons. Et en sortiront plus fort encore. D'ailleurs, ça fait quoi de se dire que dans moins de 24h tu seras sur la ligne de départ, de la plus grande et belle course du monde, même en virtuelle ?

C'est un énorme coup de boost pour toute l'équipe surtout avec l'échec des LMES en début d'année. En ce qui me concerne c'est un rêve d'enfant qui se réalise et je n'aurai jamais pensé pouvoir y arriver il y a encore quelques semaines.

Pourtant, votre équipe était prête, après la sublime victoire, lors de la Super finale des LMES, qui avait eu lieu pendant 24 heures du Mans 2019. Les aléas du sport, même si ce n'est que de l'eSport.


On ne va pas te déranger trop longtemps. Car demain, une grande épreuve t'attend. En tout cas, merci d'avoir pris le temps de répondre à nos questions. Et si tu as un dernier petit truc à dire, on te laisse le mot de la fin.

Mes derniers mots, que tout le monde passe un bon moment devant la course et enjoy. ^^

Tom "Veloce_Storm" Lartilleux sera à bord de la LMP2 numéro 18, en compagnie de James Baldwin, Sacha Fenestraz, et Ryan Tveter. Ensemble ils partiront en 10e position, après un chrono de 3:24.186, enregistré par James Baldwin. On souhaite bon courage à l’équipage. Et bien sûr, à tous les participants de cette première édition des 24 heures du Mans Virtuelle.


0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now