• Couple of Gamer

[eSport] La France championne du monde DiRT Rally 2.0 World Series


Le 11 janvier, en direct du salon Autosport International, s'est déroulé la grande finale du DiRT Rally 2.0 World Series, la compétition officielle de simulation de Rallye, qui a vu s'affronter les 6 meilleurs joueurs de la catégorie Rallycross, et les 6 meilleurs de la catégorie Rallye. Avec 4 pilotes sur 12 au total, dont le champion en titre DiRT 4, Joona Pankkonen, l'équipe Française SDL eSports avait toutes ses chances pour de nouveau remporter l'un des deux titres de champion du monde cette année.

Rediffusion de la finale Rallycross

Rediffusion de la finale Rallye

Plus de 36000 joueurs ont participé aux qualifications en ligne, qui ont eu lieu en septembre, octobre et novembre 2019, les meilleurs joueurs ont eu la chance de pouvoir accéder aux quarts et demi-finales, qui ont été diffusés en direct en décembre. De ces éliminatoires, 12 places ont été décidées pour les Grand Finals, 6 pour le rallye et 6 pour le rallycross.

Parmi les participants, on pouvait y retrouver des noms déjà connu, comme Joona Pankkonen, Champion du monde DiRT 4, qui était surement le favori dans cette grande finale, dans sa catégorie Rallye. Les six pilotes rallyes ont concouru sur quatre étapes différentes pour décider quels seraient les trois pilotes qui participeraient à l'étape finale.

Robin Jonsson, qui a terminé deuxième la saison dernière, a terminé en tête après ces quatre étapes devant Joona Pankkonen et le pilote britannique Dave Marshall. Ce dernier tait le premier à se lancer dans la course finale. Mais suite à un accident, il s'est retrouvé très vite hors classement. L’empêchant ainsi de croire au titre de Champion du monde.


Joona Pankkonen était le deuxième à passer. Mais avec de nombreuses erreurs mineures, le pilote Finlandais a vu ses espoirs disparaître. Cependant, Robin Jonsson n'a pas su profiter au mieux de cet avantage. Et termina deuxième, avec seulement huit dixièmes de retard. Permettant ainsi, au pilote de la SDL eSports, de remporter, pour la deuxième année consécutive, le titre de Championne du monde.

Dans la même journée, c'est un autre membre de l’équipe Française SDL eSports, de montrer tout son talent en catégorie Rallycross, Killian Dall’olmo . Et après une domination lors des qualifications, avec 4 victoires sur 6. Killian Dall’olmo a su profiter de sa pole position, pour l'emporter devant Dave Marshall et Daniel Johansson, qui auront fait tous deux, un très bon week-end, dans les deux catégories de cette grande finale du DiRT Rally 2.0 World Series.

L'équipe Française SDL eSports repart donc de Birmingham's avec 2 titres de champion du monde. Et surtout, confirme la forme de son pilote Finlandais Joona Pankkonen, qui double la mise.

323 vues0 commentaire