• Couple of Gamer

Découvrez les chapitres 7, 8 et 9 de BALAN WONDERWORLD


Le futur jeu de Square Enix continue de dévoiler son histoire et ses personnages. Et après avoir découvert les 6 premiers chapitres, c'est les chapitres 7, 8 et 9 qui se dévoilent à travers des vidéos et des photos. Pour rappel, BALAN WONDERWORLD sortira le 26 mars 2021 sur PlayStation 4, PlayStation 5, Nintendo Switch, Xbox Series X/S, Xbox One et PC.

Les joueurs exploreront l'univers fantastique de Wonderworld, guidés par un énigmatique maître de cérémonie appelé Balan. Au fil de leur exploration, les joueurs pourront sauter, grimper, voler, fracasser les obstacles et bien plus encore tout en découvrant une myriade d'environnements tous différents, et récolter plus de 80 costumes uniques qui les aideront dans leur quête. Chaque costume confère un pouvoir spécial, comme la tenue Rail Runner permettant de faire apparaître des rails dans certaines zones afin de partir au loin et de franchir des obstacles.


Wonderworld permettra de découvrir les 12 cœurs de 12 âmes malheureuses. La septième histoire est celle de Cal Suresh. Ancien champion d'échecs, Cal enchaînait les victoires. Mais sa défaite contre un jeune génie lui fait remettre son identité en question. Tartempion IV, l'incarnation des émotions troublées de Cal, rôde dans les profondeurs de son monde intérieur. Ce Négati est composé de deux parties, et ses attaques consistent à tirer des pions d'échecs et des missiles. Le monde né du cœur de Cal illustre son obsession pour les échecs. Le paysage regorge de reliefs de hauteurs différentes qui permettent toutes sortes d’acrobaties. Les tours brisées et l'échiquier endommagé représentent l'orgueil blessé de Cal. Le niveau est parsemé de pions d'échecs. Des blocs de fer barrent la route. Il faut les briser pour avancer! Une mystérieuse porte dans le ciel... où peut-elle bien mener? Le chapitre VII inclut des costumes capables de flotter pendant longtemps, ainsi que des costumes de pions d'échecs semblant refléter l'état d'esprit de Cal. Hélifleur, Tétraroi, Célépard, Fonçotaure et Pugiladin.

La huitième histoire est celle d'Iben Bia. Une femme qui a soudainement perdu ses deux parents. Son désespoir à la mort de ceux qui lui étaient si chers a fermé son cœur à l'amour. Entourée de ses parents et de son fiancé, Iben nageait en plein bonheur. Elle passe ses journées enfermée, seule, avec son chagrin. Le Grand glaceur, l'incarnation des émotions troublées d'Iben, rôde dans les profondeurs de son monde intérieur. Il attaque à l'aide de stalactites tranchantes comme des épées et d'un courant d'air glacial. Le monde né du coeur d'Iben Bia est entièrement gelé. Des objets provenant des souvenirs d'Iben avec ses parents sont disséminés dans la ville recouverte de neige et de glace. Les cloches représentent le conflit qui tourmente le cœur d'Iben. Le sapin et les cadeaux, quant à eux, représentent le dernier Noël de la famille. Le sol est entièrement verglacé. Attention à ne pas glisser dans une crevasse! Glisse le long des pentes glacées! Un costume muni de patins serait le bienvenu... La plupart des costumes du chapitre VIII ont un rapport avec la glace. Les costumes seront les suivants. Yétigel, Gelenclume, Phoksagliss, Amadeus et Cerglagla.

Et pour finir, Attilio Caccini sera le protagoniste du neuvième chapitre. Un employé de parc d'attractions. Tombé amoureux de la princesse de la parade, Attilio n'arrive à l'approcher que costumé. Attilio a eu un coup de foudre pour la princesse après que celle-ci l'a aidé. Il essaie de lui avouer ses sentiments avec un bouquet de fleurs, mais le courage lui fait défaut. Princesse Carouséline, l'incarnation des émotions troublées d'Attilio, rôde dans les profondeurs de son monde intérieur. Elle attaque en tirant des boulets de canon depuis sa plateforme, et en manipulant les chevaux de bois du manège. Le monde né du coeur d'Attilio brille de mille feux. Explore les attractions extérieures qui représentent les élans de son cœur, et celles en intérieur qui représentent l'impasse dans laquelle il se trouve. Ce chapitre a pour cadre un parc d'attractions, de nuit, éclairé par les néons. À l'extérieur, des grands huit, des grandes roues, et des tasses tournantes. Ce bâtiment aux allures de maison hantée vous réserve bien des frayeurs! Un couloir rotatif. Attention à ne pas tomber dans les fissures! Les costumes bigarrés du chapitre IX évoquent ceux que l'on voit dans les parcs d'attractions. Transforme-toi en employé de parc grâce aux costumes de clown, de magicien, et même de fantôme! Locorail, Tortulente, Bombetti, Pandéboulet, Robobombe et Spectrallègre.

Comme vous avez pu le voir dans la démo, BALAN WONDERWORLD proposera des mini-jeux dans chaque niveau. Chaque chapitre inclut un cube de costume spécial caché. Ouvrir ce cube de costume permet de jouer à des mini-jeux de sport comme le football ou le golf. Deux des 12 mini-jeux sont dévoilés aujourd'hui. Le football et le golf. Dans le mini-jeu de foot, il faut viser dix panneaux! Et dans le mini-jeu de golf, il faudra essayer de mettre la balle dans le trou! Selon les résultats, on obtiendra des gouttes en récompense!


Autre information dévoilée aujourd'hui, c'est la présence d'un mode photo. Dans Balan Wonderworld, on peut prendre des photos grâce au mode Photo. En mode Photo, on peut déplacer la caméra librement et prendre des photos depuis des angles indisponibles lorsqu'on joue. Une façon d'immortaliser ses souvenirs de Wonderworld! Toutes sortes de cadres originaux sont disponibles: des cadres ornés de Tims et de gouttes, des cadres effrayants, et plus.

Une fois de plus, BALAN WONDERWORLD nous émerveille. Il ne reste plus que trois petits chapitres à découvrir, pour connaitre tous les secrets du jeu. On se donne donc rendez-vous très bientôt.

142 vues0 commentaire