• Couple of Gamer

Découvrez l'envers du décors de l'OST de Streets of Rage 4


L'éditeur et co-développeur Dotemu (éditeur de Wonder Boy: The Dragon's Trap, développeur de Windjammers 1 et 2), les co-développeurs de Lizardcube (Wonder Boy: The Dragon's Trap) et Guard Crush Games (Streets of Fury) annoncent aujourd'hui qu'Olivier Derivière, le talent derrière les bandes originales de A Plague Tale: Innocence, Assassin's Creed IV: Black Flag, Dying Light 2 sera le compositeur phare de Streets of Rage 4. Il rejoindra ainsi l’impressionnante liste de musiciens internationaux.

Behind The Music

La vidéo consacrée à la direction musicale de Streets of Rage 4 met également en lumière les contributions de Scattle (Hotline Miami 1 et 2), Das Mörtal (Hotline Miami 2), XL Middleton et Groundislava.

Découvrez quatre titres supplémentaires de l’OST sur le Soundcloud de Dotemu: https://soundcloud.com/dotemu-games


La vision musicale de Derivière fait écho à la philosophie de Streets of Rage 4. Elle infuse un savant mélange entre des éléments classiques et intemporels qui ont fait la force de Streets of Rage, et une approche plus moderne du gameplay, de l'art, et du design. La bande originale canalise la nostalgie glorieuse des grandes heures du  beat-em-up en réunissant les compositeurs historiques de la série comme Yūzō Koshiro ou Motohiro Kawashima aux côtés d’autres compositeurs japonais. Le jeu promet une ambiance sonore singulière, symbiose entre les artistes occidentaux et asiatiques.

Cette collaboration permet à chaque compositeur de plancher et de contribuer aux musiques palpitantes des combats de boss. Koshiro et Kawashima se sont affairés à créer plusieurs tracks, de quoi marquer l'expérience d’encore plus d’authenticité. Les contributions de Koshiro incluent à la fois le thème principal du jeu ainsi que celle du premier niveau parmi d’autres. L'héritage emblématique du duo fait partie intégrante des objectifs de Derivière pour la bande originale.


En raison de complications liées au planning, Hideki Naganuma n'est malheureusement plus en mesure de contribuer à Streets of Rage 4 pour l'instant. Harumi Fujita, musicienne emblématique derrière certaines mélodies légendaires de Capcom, y compris Final Fight, a eu la gentillesse de partager son talent. Fujita a par exemple signé des jeux cultes sur NES comme Bionic Commando et Mega Man 3.


Streets of Rage 4 réunit Axel, Blaze, Adam et Floyd pour une nouvelle expédition punitive après plus de 25 ans d’absence. Cette suite très attendue s’approprie les codes emblématiques de la licence, comme son atmosphère sombre et crépusculaire, son ambiance rugueuse ou encore son visuel crayonné à la main et éclairé au néon.

Focus sur les musiciens de Streets of Rage 4 :

  • Olivier Derivière (Dying Light 2, A Plague Tale: Innocence, Assassin’s Creed IV: Black Flag, GreedFall, Vampyr ...)

  • Yūzō Koshiro (Streets of Rage 1, 2 & 3, Ys I & II, Sonic the Hedgehog, The Revenge Shinobi, Shenmue I & II, Super Smash Bros. Brawl for 3DS and Wii U & Ultimate, ActRaiser 1 & 2 ...)

  • Motohiro Kawashima (Streets of Rage 2 & 3, Shinobi II, Batman Returns ...)

  • Yoko Shimomura (Street Fighter II: The World Warrior, Kingdom Hearts I, II & III, Super Mario RPG, Legend of Mana, Parasite Eve ...)

  • Keiji Yamagishi (Ninja Gaiden, Tecmo Bowl, Captain Tsubasa ...)

  • Harumi Fujita (Final Fight, Mega Man 3, Bionic Commando, Strider, Ghosts ‘n Goblins, Chip ‘n Dale: Rescue Rangers, Tomba! ...)

  • Scattle (Hotline Miami 1 et 2)

  • Das Mörtal (Hotline Miami 2)

  • XL Middleton

  • Groundislava


Streets of Rage 4 devrait sortir ce printemps sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch.

107 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
A Propos de Nous

Nous sommes un couple gamer fan de jeux depuis notre plus tendres enfance.

 

Lire Plus ...

 

  • Gris Facebook Icône
Ne ratez rien !

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now