• Couple of Gamer

Colonisez des planètes dans l'early access de Ragnorium


Vitali Kirpu et Devolver Digital annoncent la sortie en Accès Anticipé sur Steam de Ragnorium, une simulation de colonisation de planètes qui s’étale sur plusieurs centaines d’années.

Ragnorium invite les joueurs à contrôler un petit groupe de pionniers galactiques clonés dans leur exploration des confins abrupts de l’espace : leur but est d’investir une terre inconnue pour construire et développer une société autonome, et survivre à la Croisade Sainte qui approche. 


L’Accès Anticipé sur Steam introduit les joueurs aux bases de la boucle de gameplay : on clone ses colons, prépare la cargaison à transporter avec des vaisseaux de livraison et choisit le meilleur emplacement pour sa colonie en devenir, avant de la développer à l’aide des technologies et matériaux disponibles au départ. Avec le temps, de nouvelles ères technologiques s’ouvrent avec leur lot d’équipements et matériels à utiliser pour poursuivre son évolution.


L’aspect visuel et sonore, l’interface et la présentation générale du jeu sont sensiblement dans leur version finale de développement, avec des modifications et améliorations mineures à venir suivant les retours de la communauté.


Le lancement de cet accès anticipé marque le début d’une roadmap de développement centrée sur le contenu qui vise à ajouter différents types de colonies, de nouvelles planètes et divers objets, ressources, personnages et rencontres de boss. Les retours de la communauté joueront un rôle essentiel dans l’évolution du jeu tout au long de l’Accès Anticipé. Ragnorium est un jeu itératif qui va largement bénéficier de l’investissement de ses joueurs, tant au niveau de la direction générale du jeu que de ses mécaniques.


Le processus de conception itératif du développeur Vitali Kirpu permet à Ragnorium de bénéficier des commentaires et des conseils rapides de la communauté sur la direction générale du jeu et ses mécanismes, ce qui a contribué à produire des changements significatifs en amont.

117 vues0 commentaire