top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

Bonus et récompenses dans les jeux vidéo : de quoi s’agit-il et comment les obtenir ?


Les jeux vidéo font partie intégrante de notre quotidien depuis maintenant plusieurs décennies. Si la plupart d’entre nous y ont recours pour se divertir ou s’évader du quotidien en voyageant vers un monde virtuel, d’autres les abordent de manière davantage compétitive. L’explosion de l’industrie de l’eSport ces dernières années en est le parfait exemple.


Qu’il s’agisse de titre d’eSport ou non, de nombreux jeux vidéo permettent aux joueurs d’obtenir différentes formes de bonus, cadeaux et autres récompenses lors de leurs parties. Comme nous allons le voir, d’autres univers adoptent les mêmes pratiques, à l’image de ce qui se fait dans les jeux d’argent en ligne. Dénicher le meilleur bonus casino français n’est pas chose aisée, mais tout de même possible. Évidemment, cela requiert une certaine dose de patience et d’expérience. Pour ne pas dire chance.


Quoi qu’il en soit, le but clairement admis, bien que non explicité aux joueurs, des développeurs est de faire en sorte que les joueurs conservent un intérêt de jouer. Même après avoir fait le tour de la question en ayant passé de longues heures à jouer à un même jeu.


Pour ce faire, les développeurs de jeux vidéo se basent sur certains mécanismes psychologiques de l’être humain, s’attardant tout particulièrement sur la motivation.

D’où viennent ces bonus et récompenses ?

Avant d'aller plus loin, commençons par le commencement. La conception de base d'un jeu indique aux concepteurs qu'ils doivent construire des jeux permettant des boucles de gameplay. Les jeux deviennent plus complexes grâce à l'interaction entre ces boucles comportementales. Cette complexité croissante conduit les joueurs à devenir dépendants des différents mécanismes du jeu.


Par conséquent, s'il n'y a pas de motivation pour essayer ces mécanismes, les joueurs quitteront rapidement le jeu. L’enjeu est donc de préserver cette motivation chez les joueurs.


La motivation se présente sous deux formes distinctes : la motivation intrinsèque et la motivation extrinsèque. La motivation intrinsèque vient du joueur lui-même. Par exemple, jouer à un jeu par curiosité ou essayer d'obtenir le plus de points dans un groupe. L'orientation du jeu contribue à mettre en lumière ces motivations intrinsèques, ce qui permet aux joueurs de se concentrer sur leurs propres objectifs.


Les motivations extrinsèques font référence aux récompenses offertes par le jeu. Celles-ci peuvent être positives ou négatives. Gagner des points et éviter la mort (dans le jeu) sont deux motivations extrinsèques. Il est important que ces deux motivations se combinent pour assurer le succès d'un jeu. Les motivations extrinsèques sont mieux utilisées pour attirer les joueurs et les récompenser pour leur comportement dans le jeu.

Comment se présentent-ils ?

Prenons l’exemple d’un jeu bien connu : Call of Duty. Dans ce titre, vous héritez par exemple d’un rang et des éléments esthétiques plus cool au fur et à mesure que vous accomplissez des missions. Dans d’autres jeux, certains niveaux et personnages ne sont disponibles qu'une fois que vous avez franchi plusieurs étapes d'une mission. Les consoles comme la PS5 affichent vos médailles sur votre profil, ce qui permet aux joueurs de les montrer à leurs amis ainsi qu’aux autres joueurs.


Tout le système est entièrement virtuel. Et pourtant, nous l'aimons. Il y a quelque chose dans notre neurobiologie qui nous fait nous accrocher à ce genre de choses, qui nous fait revenir, et c'est tellement satisfaisant. Sans récompenses, les jeux seraient beaucoup moins amusants. Dans certains cas, malheureusement, cela peut participer au développement d’une forme d’addiction aux jeux vidéo.


Ce “cycle de récompenses”, qui se retrouve dans bon nombre de jeux, se divise en trois catégories. Chacune permettant de débloquer les bonus et cadeaux selon un processus différent :


  • Les récompenses matérielles : Il s'agit généralement d’éléments que vous pouvez utiliser dans le jeu. Cela peut être de l’argent, des points, des armes ou des armures. Il peut également s'agir de nouveaux niveaux ou d'informations permettant d'atteindre un autre objectif.

  • Récompenses sociales : Elles se manifestent par l'intermédiaire d'autres joueurs, typiquement l’exemple mentionné plus haut avec le jeu Call of Duty. Le fait d'être approuvé ou de se sentir valorisé par le biais d'un discours en ligne est ce qui englobe les récompenses sociales.

  • Récompenses expérientielles : Elles découlent de l'expérience acquise dans le jeu. Il s'agit habituellement de l'amélioration de soi, de l'achèvement et de la progression.

Un système qui s’exporte à d’autres types de jeux

Ce "cycle de récompense" se retrouve par ailleurs dans d'autres industries du jeu. Par exemple, lorsqu'ils proposent leurs jeux et services, les casinos en ligne emploient exactement la même stratégie à travers les bonus qu’ils offrent à leurs utilisateurs.


Évidemment, tous les sites de jeu d’argent en ligne ne se valent pas à ce sujet. Tant s’en faut. Tandis que certains proposent à leurs joueurs d’honnêtes mais non moins juteux bonus, d’autres se contenteront d’offres déguisées, avec des exigences de mise ou des conditions de déblocage particulièrement difficiles à atteindre.


Quoi qu’il en soit, les bonus de bienvenue, de dépôt, de recharge, les free spins (tours gratuits), le rakeback, les programmes VIP, etc., fonctionnent précisément de la même manière que les récompenses acquises dans les jeux vidéo. Il appartient ensuite aux joueurs d’en faire le meilleur usage.

Quelles perspectives pour les joueurs ?

Si l’on souhaitait résumer concrètement, on pourrait aisément affirmer que les éléments fondamentaux du cycle de récompense sont tous basés sur notre simple psychobiologie humaine. Mais ils sont également complexes, et les développeurs de jeux vidéo ne cessent d'affiner le processus pour répondre aux besoins de chaque joueur, sur une base individualisée au possible.


Qu'est-ce que cela signifie pour nous, les joueurs ? Il est certain que notre cerveau (et donc, nous aussi) prendra encore plus de plaisir à jouer que ce n'est déjà le cas. Mais nous devrons aussi être vigilants, pour essayer de garder le plaisir du jeu dans sa forme la plus pure. À savoir, en ne cédant pas systématiquement aux sirènes des récompenses plus ou moins pertinentes octroyées lors de nos parties de jeux vidéo.


156 vues0 commentaire

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...