• Couple of Gamer

Accompagné de son Luth, le Barde arrive dans Neverwinter


Perfect World Entertainment et Cryptic Studios sont ravis de dévoiler la toute nouvelle classe, virtuose aux mille talents : le Barde, qui fera son entrée dans Neverwinter cette année, à l'occasion de la prochaine extension majeure sur PC et consoles. Le Barde sera la première classe ajoutée au célèbre MMORPG d'action free-to-play basé sur l'univers de Donjons & Dragons depuis l'ajout du Paladin féal en 2016.

Les joueurs de Neverwinter qui choisiront le Barde pourront incarner des héros audacieux capables d'insuffler de la magie dans leurs lames et leur don pour la musique inspirera leurs alliés, manipulera l'esprit des ennemis et pourra même soigner les blessures. Les Bardes soignent leurs atours, portent un instrument — comme leur fidèle luth — en cas de représentation et ne quittent jamais la taverne sans une rapière ou un sabre à la ceinture.


Avec la possibilité de choisir entre Chantelame et Ménétrier (les deux voies parangoniques pour cette classe), deux bardes ne seront jamais vraiment identiques, étant donné que cette classe propose l'une des plus amples sélections de sorts et de styles de jeu que Neverwinter puisse offrir.

  • Chantelames : escrimeurs dont le charme n'a d'égal que la dangerosité, capables de se défaire élégamment de leurs ennemis par la lame, le chant et la magie. Cette voie se destine à ceux qui souhaitent infliger des dégâts à courte ou moyenne portée, et qui veulent faire usage de sorts spectaculaires et de chants de soutien, pour améliorer leurs compétences de combat naturelles.

  • Ménétriers : musiciens virtuoses préférant utiliser le pouvoir de leur instrument pour soutenir leurs alliés à distance, à l'aide de chants traditionnels de bardes. Ces soigneurs peuvent également se servir de leur musique pour lancer des sorts d'attaque psychiques et des illusions.

Quelle que soit la voie parangonique choisie, chaque Barde dispose d'un arsenal de compétences uniques qui en font un allié puissant et polyvalent.

118 vues0 commentaire